Stade Guy-Piriou
Les spectateurs étaient déçu ce vendredi soir devant le stade Guy-Piriou. (Photo Philippe Le Brech)

A une heure du coup d’envoi, le match entre l’US Concarneau et le SO Cholet, comptant pour la quatrième journée de National, a été reporté.

Il y a avait beaucoup de frustration ce vendredi soir au stade Guy-Piriou de Concarneau. Entre des Choletais médusés de ne pas jouer contre le club finistérien et des spectateurs se pressant devant l’entrée et qui ne comprenaient pas qu’ils ne puissent pas entrer dans le stade. La rencontre entre le co-leader et le cinquième a en effet été reportée à la dernière minute.

La raison est le Covid-19. Les Concarnois ont en effet joué mardi soir à Lyon, contre le Sporting Club (2-1), avec une victoire à la clé. Mercredi, les joueurs et le staff ont été testés. Et le résultat est tombé ce vendredi : le préparateur physique Victorio Grasso et le capitaine Guillaume Jannez ont été testés positifs alors que plusieurs autres joueurs présentent des symptômes.

Après avoir contacté le service des compétitions de la Fédération Française de Football, le délégué de la rencontre et les arbitres ont reporté le match suivant les directives de l’instance fédérale. La rencontre sera reprogrammé ultérieurement. Cette situation n’a pas manqué de faire bondir le président choletais, Benjamin Erisoglu, qui envisage de « poser une réclamation auprès de la FFF ».

Rapidement les joueurs de l’US Concarneau vont de nouveau devoir se faire tester car la quatorzaine pourrait être imposée. Il est fort probable que le match à Annecy prévu vendredi 11 septembre soit lui aussi reporté. Par contre, les Concarnois ont-ils été contaminés à Lyon ? Car il aurait peut-être fallu avertir le délégué de la rencontre entre le Stade Lavallois et le Sporting Club de Lyon qui se jouait aussi ce soir. Affaire à suivre !

Avec nos envoyés spéciaux à Concarneau, Philippe Le Brech et Pauline Carré

PARTAGER