En fin de contrat, Jérémy Choplin n'a pas été prolongé par le Mans FC. (© Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Intronisé lundi dernier par le président Gomez, le brésilien Cris sera le nouvel entraineur du mans FC, la saison prochaine, avec la mission de faire retrouver la L2, le plus vite possible.

Suite à la présentation officielle de l’ancien Lyonnais Cris, sur le banc manceau, ce mercredi 2 juin 2021, de nombreux joueurs vont quitter le club. L’entraîneur brésilien semble vouloir faire peau neuve pour attaquer sa première saison en National sous les couleurs Sang et or.

Une multitude de départs

Prêtés la saison dernière par le Stade de Reims, le talentueux Billal Brahimi et Logan Costa, ne porteront plus les couleurs mancelles, il en sera de même pour le Toulousain, Mathieu Gonçalves qui va retourner dans son club, tout comme le Stéphanois Jean-Philippe Krasso. A cette liste de départs, vont venir s’ajouter les noms d’Olivier Veigneau, Jérémy Aymes, Kévin Yoke, Maxime Etuin, et Ghislain Gimbert.

L’ailier Georges Gope-Fenepej serait lui aussi partant, et il pourrait en être de même pour Bendjaloud Youssouf, pourtant un des joueurs les plus utilisés par Didier Ollé-Nicolle lors du dernier exercice.

Plus surprenant, Jérémy Choplin, n’a pas reçu d’offre de la part de ses dirigeants, pour prolonger l’aventure. Revenu en cours de saison 2019/20 dans son club de cœur, l’enfant du Mans aura connu la descente en national, à l’issue d’une saison tronquée par la Covid, suivie d’une seconde avec un goût d’inachevé, après une 4e place qui n’a pas permis au club de la Sarthe de disputer les barrages. Non conservé par le club, le joueur de 36 ans, a cependant réagi sur les réseaux sociaux à travers un tweet rappelant son attachement au club et à la ville qui l’a vu naitre « N’oubliez jamais Messieurs Ici c’est chez MOI…C’est Mon CLUB. Au revoir.« 

Comme lors de la dernière intersaison, le staff et les dirigeants Manceaux ont fait le choix de renouveler une grande majorité de son effectif, maintenant il va falloir officialiser les arrivées, et surtout ne pas se tromper.

SHARE