Le Mans FC termine troisième et fera le barrage d'accession en Ligue 2. (Photo Lisa Paquereau).

Dernière rencontre de la  29e journée, le derby des Pays-de-Loire va opposer samedi à 14 h, le Stade Lavallois (3e) au Mans FC (4e). Ce choc pourrait être un tournant dans la course à la troisième place qualificative pour les barrages d’accession en Ligue 2.

Après cinq matches sans défaite et le podium retrouvé, la série des Tango a pris fin ce vendredi soir au stade Marcel Tribut de Dunkerque. En s’inclinant 1-0 dans le Nord, le Stade Lavallois a pratiquement perdu tout espoir de montée directe. Laval devra au mieux en passer par les barrages, et la venue du Mans, samedi, sera capitale.
En cas de victoire, les hommes de Pascal Braud auraient l’occasion de creuser l’écart avec leur rival historique, et de conforter leur place actuelle de barragiste.

Une charnière centrale inédite

Ce choc pour la troisième place ne s’annonce pourtant pas sous les meilleures auspices pour les Mayennais qui devront évoluer sans leurs deux défenseurs centraux, suspendus. Expulsé vendredi soir, suite à un second carton jaune, Alioune Ba, manquera le derby, tout comme Bira Dembélé. C’est donc toute la charnière centrale qu’il faudra remanier, et les alternatives ne sont pas légion.

Le Mans ne rassure toujours pas

Au sortir d’un stage en Bretagne, Le Mans FC qui n’a pas obtenu mieux qu’un résultat nul face à la lanterne rouge Drancy, est cependant revenu à deux points des footballeurs Mayennais. Toujours en manque d’efficacité, offensive, les hommes de Richard Deziré, restent sur sept matchs sans victoire, mais ils rêvent de rééditer la même prestation qu’à l’aller pour pouvoir enfin repartir de l’avant.

Plus de 10 000 spectateurs attendus à Le Basser

Pour cette rencontre capitale, les supporteurs des deux camps seront nombreux à venir soutenir leur équipe. Depuis l’ouverture de la billetterie, les tickets se sont vendus comme des petits pains, et le stade Francis-Le Basser devrait être copieusement rempli le week-end prochain.

Et si la montagne venait a accoucher d’une souris, et que les deux équipes se séparaient sur un score de parité, cela pourrait faire les affaires du SO Cholet et de l’AS Lyon-Duchère, qui en cas de succès contre Avranches et Dunkerque reviendraient à deux points de la place de barragiste.


PARTAGER