National. La bataille pour la troisième place fait rage

Orléans - Bastia Borgo
L'US Orléans a l'occasion de reprendre place sur le podium en cas de succès contre le SC Bastia. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Trois matchs en retard ont lieu lundi et mardi avec en ligne de mire une troisième place qui sera synonyme de barragiste..

Si Quevilly-Rouen Métrople et le Sporting Club de Bastia semblent bien parti pour s’adjuger les deux premières places de National, la troisième place du National est disputée puisque huit clubs se tiennent en quatre points avec notamment plusieurs matchs en retard à jouer. C’est notamment le cas de l’US Orléans Loiret qui accueille ce lundi soir le SC Bastia avec comme objectif de faire tomber l’ex-leader – QRM est repassé devant vendredi soir – mais aussi de reprendre place sur le podium en doublant le SO Cholet.

Deux matchs en retard se jouent mardi soir avec trois clubs concernés par cette lutte pour la place de barragiste dont une confrontation directe entre le FC Villefranche Beaujolais (35 points) et le Red Star FC (37 points). Grâce à deux victoires consécutives (Bastia-Borgo et Sète), le club du Rhône est revenu dans la course avec un appétit qui revient au fil des succès. Le Red Star reste de son côté sur une défaite (Avranches) et deux matchs nuls (Laval et Orléans). la dynamique va-t-elle donc s’inverser ?

Surpris samedi par Bourg-en-Bresse à domicile (0-1), l’US Concarneau a loupé l’occasion de s’inviter sur le podium. Face à l’US Boulogne Côte d’Opale, lanterne rouge et sans succès depuis le 18 décembre dernier à Cholet, le club du Finistère a une belle carte à jouer. Mais ça peut être un nouveau match piège pour la troupe de Stéphane Le Mignan. En tout cas, la bataille pour la troisième place du National fait rage !

Lundi 29 mars à 20h45
US Orléans Loiret – Sporting Club Bastia (J27)

Mardi 30 avril à 20h
FC Villefranche Beaujolais – Red Star FC (J21)
US Concarneau – US Boulogne Côte d’Opale (J25)

SHARE