Jean-Guy Wallemme était satisfait de la prestation de ses joueurs à Nantes.
Jean-Guy Wallemme (Photo Jérôme Bouchacourt)

Après le départ de Fabien Valéri vers le FC Chambly-Oise, Paris 13 Atletico a choisi de faire confiance à Jean-Guy Wallemme.

Libre depuis son éviction de l’Etoile Fréjus Saint-Raphaël (National 2) au mois d’avril, Jean-Guy Wallemme sera bien sur un banc de touche la saison prochaine puisqu’il s’est engagé avec Paris 13 Atletico. Une information que nous avons croisée avec nos collègues du Parisien. Le club des Gobelins était à la recherche d’un technicien titulaire du Brevet d’Entraîneur Professionnel de Football (BEPF), sésame indispensable pour le National, à la suite du départ de Fabien Valéri vers le FC Chambly-Oise (relégué en National 2).

Le choix s’est effectué avec trois candidats dont Alexandre Torres, qui a choisi de quitter le Stade Bordelais et qui a eu son BEPF lors de la promotion 2022. Au Paris 13 Atletico, c’est un grand chantier qui s’annonce pour Jean-Guy Wallemme dans un club qui aura certainement le plus petit budget de la troisième division (aux alentours de 1,3 millions d’euros).

Et il aura la charge de maintenir le promu alors qu’il y aura six descentes au lieu de quatre la saison prochaine avec le passage de la Ligue 1 de 20 à 18 clubs. D’autres gros chantiers s’annoncent et notamment le stade puisque le stade Boutroux ne sera vraisemblablement pas homologué pour le National à cause de problèmes de sécurité. Et la piste Charléty semble trop onéreuse.

SHARE