National (J15). Le Red Star en quête de la pole position

23
Joie Red Star
Le Red Star est désormais coleader du National après 14 journées. (Photo Philippe Le Brech)

Après deux séances de rattrapage, le calendrier du National est presque à jour, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en haut comme en bas de classement, la compétition est passionnante et cette saison encore, particulièrement indécise.

Quasiment irrésistible depuis cinq semaines (13 points pris sur 15 possibles), le Red Star de Vincent Bordot, est l’équipe en forme du moment. En s’imposant à Cholet samedi dernier (2-0), les footballeurs Audoniens ont marqué les esprits, mais surtout ils sont revenus au niveau du leader le SC Bastia.

Avec un Cheikh Ndoye qui retrouve petit à petit la forme de ses belles années angevines, et un Damien Durand qui s’affirme semaine après semaine comme un attaquant de grand talent, le club au maillot vert frappé de l’étoile rouge peut légitimement espérer être dans le duo de tête en fin de saison.

Vendredi soir, les partenaires du capitaine Edouard Daillet, recevront le promu du FC Annecy dans leur antre de Bauer, et ils seront évidemment largement favoris face à une équipe qui occupe la 16e place du classement. Un succès leur permettrait de prendre provisoirement la première place du championnat, en attendant le résultat de la confrontation SC Bastia SO Cholet qui se déroulera lundi 7.

Des outsiders en attente de confirmation

Pour rester au contact du duo de tête, Quevilly/Rouen devra s’imposer face à Bastia Borgo, Le Mans requinqué par son succès à Avranches comptera sur la venue de Saint-Brieuc pour poursuivre son opération « remontée au classement ». Ce sera peut-être plus compliqué pour Créteil et le Stade Lavallois, en déplacement respectivement à Sète et Concarneau.

Tombeur du leader Bastiais, le SC Lyon ira sur la Côte d’Opale, plein d’espoir, mais attention l’US Boulogne qui n’a plus gagné depuis 10 journées !!! ne peut plus se permettre de perdre des points en route, surtout à domicile.

Bourg-Péronnas qui reste sur un succès probant sur le terrain d’Orléans, n’aura pas la partie facile face à Avranches qui doit mettre fin à sa spirale négative. Il en sera de même pour Villefranche, en panne de victoire à domicile depuis le début de saison, face à une équipe de l’US Orléans bien décevante.