BANVO Anderson (Annecy)
Anderson Banvo et le FC Annecy espèrent décrocher un premier succès. (Photo Philippe Le Brech)

Quatre matchs en retard de National ont lieu ce soir avec des enjeux déjà importants au classement pour tous les clubs.

Huit clubs de National sont sur le pont ce mardi soir afin d’actualiser un calendrier mis à mal par les reports depuis le début du championnat. Avec seulement quatre matchs joués, Bourg-en-Bresse et Annecy ferment la marche au classement… et les deux clubs rhônalpins sont toujours à la recherche d’un premier succès. Considérés comme de sérieux outsiders à l’orée de la saison, les Burgiens n’ont pas trop le choix que de s’imposer à domicile afin de s’extirper de la dix-huitième place.

Deux autres clubs professionnels sont en retard sur leurs ambitions : Quevilly-Rouen Métropole et l’US Orléans Loiret. Le club normand reçoit le FC Sète 34 et il n’a pas non plus le droit à l’erreur afin de retrouver un classement (dixième) plus en adéquation avec ses ambitions. Même constat pour le club du Loiret (quinzième) face à l’US Avranches Mont Saint-Michel. Mais la troupe de Frédéric Reculeau a un très joli coup à jouer avec ce déplacement car une victoire permettrait aux Manchois de s’inviter sur le podium.

Le dernier de ces matchs en retard de National oppose l’US Concarneau au SO Cholet. Les deux clubs de l’Ouest, respectivement septième (8 points) et sixième (9 points), ont l’occasion de se rapprocher de la tête de classement en cas de succès. Par contre, le vaincu s’enfoncera dans le ventre-mou du championnat. Ces quatre rencontres ont donc leur importance.


>>> A lire aussi : Le Stade Lavallois repasse tête, Bourg lanterne rouge


Matchs en retard – mardi 29 septembre 2020

  • Quevilly-Rouen Métropole – FC Sète 34, à 18h45
  • F. Bourg-en-Bresse Péronnas – FC Annecy, à 20h
  • US Concarneau – SO Cholet, à 20h
  • US Orléans Loiret – US Avranches Mont Saint-Michel, à 20h
PARTAGER