Laval-Annecy
Le Stade Lavallois a battu le FC Annecy sont dans la course à la montée. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

S’il faut attendre lundi et le match décalé de la dix-neuvième journée du National pour voir s’affronter les deux premiers du classement, Annecy et Concarneau, la soirée de ce vendredi présentera elle aussi un choc entre deux équipes bien classées : le FC Villefranche Beaujolais, troisième mais qui reste sur une défaite à Sedan, accueille un Stade Lavallois quatrième mais sur une dynamique de quatre victoires consécutives.

On savait ce mois de janvier alléchant, à défaut d’être décisif vu le nombre de journées restantes, avec de nombreuses affiches entre équipes ambitieuses. Si on ne dressera un bilan qu’après ce 19ème acte, force est de constater que le Stade Lavallois s’en tire jusque-là plutôt bien. Après être allé s’imposer à Bauer, les joueurs d’Olivier Frapolli ont enchainé lundi dernier face à Annecy. Et voilà les Mayennais sur le podium… justement à la place de l’équipe à qui ils rendent visite ce 21 janvier.

Des poursuivants à la chasse

Le FC Villefranche Beaujolais est sorti du trio de tête après sa défaite à Sedan. Les Caladois n’ont malgré tout pas de raison de s’affoler. Déjà parce qu’ils comptent toujours un match de retard, qu’ils rattraperont dès le 28 janvier contre Sète. Et parce qu’ils peuvent toujours s’appuyer malgré ce dernier revers en Ardennes sur la meilleure défense du championnat même si la blessure pour le reste de la saison du capitaine Kévin Renaut va devoir être digérée.

C’est en tout cas tout une affiche qui sera proposée à Armand-Chouffet. En cas de victoire Laval s’emparerait provisoirement du fauteuil de leader alors qu’un succès permettrait aux Tigres de grimper à la deuxième place du classement.

Les deux poursuivants immédiats de ce duo seront en déplacement ce vendredi, avec le même objectif de ne pas lâcher de points supplémentaires. Châteauroux et son goleador Thomas Robinet iront au Mans alors qu’un Bourg-Péronnas à l’arrêt depuis quelques semaines rendra visite à Cholet.

En grande difficulté au classement Boulogne se rendra chez le premier non relégable, Orléans. Une défaite de l’USBCO, déjà à 6 longueurs de l’USO, compromettrait d’ores et déjà sérieusement les chances de maintien.

Le programme de la 19ème journée de National

Vendredi 21 janvier 2022

  • Avranches – Sète
  • Bastia-Borgo – Sedan
  • Cholet – Bourg-en-Bresse
  • Le Mans – Châteauroux
  • Orléans – Boulogne
  • Red Star – Chambly
  • Saint-Brieuc – Créteil
  • Villefranche – Laval

Lundi 24 janvier 2022

  • Annecy – Concarneau
SHARE