Alain Pochat
Alain Pochat l'entraîneur de Bourg-en-Bresse (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Bourg-Péronnas a parfaitement joué son rôle d’arbitre en s’imposant 3-0 face à Annecy ce vendredi, empêchant l’équipe de Laurent Guyot de valider son maintien en Ligue 2. L’entraîneur bressan Alain Pochat était satisfait de l’état d’esprit de ses joueurs à l’issue de la rencontre.

On joue un match libéré, sans enjeu pour nous, on a juste à être entre guillemets présents en terme d’investissement et d’intensité. Je suis satisfait de l’image qu’on a donnée car c’était le but de ne pas laisser penser qu’on arrivait en touristes et en claquettes pour laisser filer le match.” a ainsi expliqué le technicien dont l’équipe n’a pas été très loin de pouvoir se mêler à la lutte pour l’accession jusqu’au bout de cette saison.

Quand on voit le résultat, on peut avoir des regrets sur la saison mais il faut aussi bien analyser les choses. On sait tous que ce n’est jamais simple de jouer des matchs à enjeux, c’est aussi la tête qui doit suivre. On le sait trop bien nous aussi car il y a quelques temps en arrière, il nous fallait des points pour rester dans la course.

Bourg-en-Bresse n’en a pas fini de jouer l’arbitre puisqu’il se déplacera à Villefranche, l’ancienne équipe de Pochat, la semaine prochaine. “Je pense qu’Annecy finira le boulot chez lui vendredi et mérite d’aller au-dessus.” a conclu l’entraîneur qui de son côté attendra la même prestation de la part de son équipe face aux Caladois.

SHARE