Alain Pochat
Alain Pochat l'entraîneur de Bourg-en-Bresse (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Bien que 5ème du classement et auteur d’une saison réussie, Bourg-Péronnas n’a absolument plus rien à jouer en cette fin de championnat National… Si ce n’est endosser un costume d’arbitre ! L’équipe d’Alain Pochat va en effet jouer un rôle important pour l’accession directe et pour le barrage puisqu’elle va jouer successivement Annecy (2ème) et Villefranche (3ème). Le technicien bressan n’entend pas galvauder ces rendez-vous, à commencer par la réception des Hauts-Savoyards ce vendredi. Retour sur sa conférence d’avant-match.

Une “réception” au centre d’entraînement de l’Olympique Lyonnais puisque Verchere sera déjà pris ce 6 mai par le club de rugby de Bourg-en-Bresse. “On va jouer contre un cador de ce championnat qui va vouloir valider son ticket pour la Ligue 2, pour eux c’est vraiment un gros match, et qui plus est nous qui ne pouvons pas finir devant notre public dans un stade où jusqu’à présent il y avait beaucoup de supporters présents. Puis je ne suis pas sûr que les gens aient envie de se déplacer à Lyon. Je pense que le stade sera autant rouge que bleu, mais c’est logique vu l’enjeu qu’il y a pour les 2 équipes.

Les Bressans ne peuvent en effet plus espérer grand chose au classement si ce n’est se battre pour une place d’honneur. “Il faut qu’on finisse en donnant une bonne image de l’équipe, s’étalonner face à un adversaire de ce calibre aussi, c’est toujours intéressant parce que ça dénote aussi la valeur du groupe.“, espère le technicien. “Pour les garçons c’est important aussi de ne pas galvauder ou de ne pas laisser penser qu’on a laissé courir le match ou qu’on était en touristes. L’idée n’est pas de préparer la saison suivante, mais de mettre la meilleure équipe possible, faire honneur au maillot bleu, répondre présent vendredi contre un adversaire de qualité. Je n’ai jamais lâché de match, se dire « je vais faire tourner », on rentre sur le terrain c’est pour gagner.” 

Si le FBBP01 perdait ses deux derniers matchs cela serait synonyme de montée directe pour Annecy et de place de barragiste pour Villefranche. Alain Pochat s’attend déjà à un premier rendez-vous face à Annecy compliqué. “Ils sont favoris, ils sont devant nous, ils ont fait une série très forte depuis quelques temps donc ils sont sur la dynamique qui doit les mener à la montée. Mais vous savez que sur un match c’est toujours pareil, il y a toujours des surprises dans le football. J’espère qu’on répondra présent, qu’on tiendra la dragée haute à cette équipe. Mais c’est sûr qu’Annecy à tous les voyants au vert pour trouver les ressources mentales et physiques afin d’aller chercher les points qui leur manquent. Moi je ferais tout pour que les joueurs aient envie de se donner à 100%.

SHARE