Stade Vaulx en Velin
Le stade Francisque-Jomard de Vaulx-en-Velin. (Capture d'écran Google)

Ça ne commence pas très bien pour Vaulx-en-Velin puisque son match contre Clermont a été arrêté à la suite du jet de projectile sur l’arbitre.

Dimanche après-midi, la rencontre entre le FC Vaulx-en-Velin et la réserve de Clermont Foot 63 a été arrêté par l’arbitre dans le temps additionnel. « Match arrêté à la 90+1 suite à un jet non identifié d’une bouteille en plastique d’eau percutant l’arbitre central sur le front sans causer de blessure » est-il indiqué sur la feuille de match que nous avons pu consulter.

Mais comment en est-on arrivé là lors de ce match de National 3 ? A la suite d’une faute grossière d’un milieu de terrain vaudais sur un défenseur clermontois, celui-ci a été exclu. « Après cette expulsion, ça a commencé à chauffer dans la tribune avec de nombreuses insultes envers les arbitres, nous confie un témoin présent au stade. Puis l’arbitre central a reçu une bouteille d’eau en plein visage. »

Vaulx-en-Velin devrait perdre son match par pénalité

Les arbitres ont alors décidé de rentrer aux vestiaires. « Ils ont encore été pris à partie par des supporters qui n’acceptaient pas l’arrêt du match lorsqu’ils ont voulu rejoindre le bloc vestiaire » précise notre témoin. Puis l’arbitre et le délégué du match ont décidé de ne pas reprendre sans qu’aucune des deux équipes ne se plaigne.

Que risque le club de la couronne lyonnaise à la suite de ce jet de projectile ? Le FC Vaulx-en-Velin devrait perdre son match par pénalité face à Clermont Foot (-1 point). Mais un dossier disciplinaire devrait être ouvert – avec une mise à l’instruction ? – par la commission de discipline de la Ligue. Si l’auteur de ce jet de projectile à l’encontre de l’arbitre est identifié et licencié, il risque une très lourde suspension.

SHARE