Racing Besançon
Le Racing Besançon à l'entraînement en début de saison. (Photo Racing Besançon)
Bannière stages Louza

Le leader du National 3 Bourgogne Franche Comté compte trois réserves sur des matchs pour un soupçon de fraude au Pass vaccinal.

A la trêve, le Racing Besançon était largement en tête du National 3 Bourgogne Franche Comté. Mais le début d’année 2022 ne s’est pas déroulé de la même manière avec des résultats décevants (deux nuls et deux défaites) mais surtout des soupçons de fraude au Pass vaccinal pour l’ex-joueur professionnel Chris Malonga.

Tout est parti d’un courriel du club bisontin à sa Ligue où il était demandé une évocation concernant un joueur du FC Grandvillars, Anthony Teixeira Poudoro. Après instruction, il s’est avéré que la commission compétente a classé le dossier car « le médecin régional fédéral a conclu, au regard des informations qui lui ont été communiquées, que le joueur semble avoir respecté les règles ».

Mais le FC Grandvillars avait aussi saisi la commission statuts et règlements et obligations des clubs (CSROC) à propos de Chris Malonga, l’attaquant du Racing Besançon. Une instruction a aussi été ouverte le 4 mars avec un gel des résultats des rencontres non homologuées du Racing Besançon. Cela concerne les matchs contre Jura Dolois (0-4), le FC Grandvillars (1-1) et la réserve du FC Sochaux-Montbéliard (2-2).

A Besançon, « on ne comprend pas » !

Après les rapports des délégués de rencontres concernées, la commission a confirmé cette instruction la semaine dernière car l’ancien joueur de Nancy ou Monaco n’avait pas pu entrer dans l’encinte de Jura Dolois à cause de son pass Vaccinal. Ce qui n’a pas empêché le Racing Besançon d’aligner Chris Malonga ce week-end lors de sa victoire à Pontarlier (2-1).

« On ne comprend pas, a expliqué Jérémy Guyen, le directeur sportif du Racing Besançon, à L’Est Républicain. On a mis des procédures en place, on contrôle les joueurs pendant la semaine, avant qu’ils montent dans les minibus lorsque l’on part en déplacement, et le pass de Chris était OK. » Son club risque gris en cas de fraude avérée sur le Pass vaccinal car il se retrouverait avec trois points de pénalité et ainsi à autant de longueurs du FC Gueugnon qui est à égalité avec lui en tête du National 3 Bourgogne Franche Comté. Affaire à suivre…

SHARE