Le tribunal administratif de Bastia a cassé aujourd’hui la décision de la Fédération Française de Football en demandant la montée de Corte.

Lors de la publication des groupes de National 3, la Fédération Française de Football avait noté que la montée de la Ligue de Corse serait le FC Balagne ou l’USC Corte. Géré directement par l’instance fédérale, ce ce groupe Corse-Méditerranée était d’ailleurs le seul avec une incertitude malgré plusieurs procédures en cours.

Et si le FC Balagne était indiqué dans les calendrier sortis ce jeudi, l’USC Corte attendait le résultat de son référé auprès du Tribunal Administratif de Bastia. Et celui-ci a décidé ce vendredi que le club du centre de l’Île de Beauté avait eu raison. « C’est une décision qu’on attendait, et c’est, je pense, la récompense du travail accompli par le staff et les joueurs, qui méritait vraiment cette promotion » a réagi Jaco Colombani , le président cortenais auprès de nos confrères de France Bleu.

Cette décision était celle de première instance de la Ligue de Corse, puis déjugée par la commission supérieure d’appel de la FFF. Et elle enjoint directement l’instance fédérale à intégrer Corte en National 3 à la place du FC Balagne. Enfin normalement… car la finalité pourrait être un groupe à 15. Mais la FFF a aussi saisi le conseil d’Etat pour contester la décision du TA de Bastia. Affaire à suivre !

PARTAGER