TOURS FC
Le Tours FC va-t-il évoluer en championnat régional la saison prochaine ? (Photo Philippe Le Brech)

La Ligue du Centre Val de Loire a pris la décision de rétrograder le Tours FC en championnat régional la saison prochaine.

Alors que le Tours FC avait été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce le 25 mai dernier, une mauvaise nouvelle est tombée hier soir. La commission régionale de contrôle des clubs (CRCC) de la Ligue du Centre Val de Loire a en effet pris la décision de rétrograder le club d’Indre-et-Loire en championnat régional. Ce qui n’a pas manqué de faire bondir Guillaume Barré, le président délégué du club.

« C’est absurde, illogique et injuste, a-t-il commenté dans La Nouvelle-République. J’ai l’impression que la décision était déjà prise depuis un moment et que l’on veut flinguer le club et M. Ettori. Sur l’éthique sportive, il y a tout à revoir dans cette décision ! » La saison dernière, le Tours FC avait été empêché de monter en National 2 malgré sa première place en National 3 Centre Val de Loire.

« On avait monté un dossier très complet »

Le dernier procès-verbal de la CRCC date du 10 mars 2021. Il avait été indiqué que « la DNCG demande à la CRCC d’être plus souple si les fonds propres des clubs sont moindres la saison prochaine ». La commission affirmait aussi avoir « statué sur la situation comptable des clubs suivants » dont le Tours FC. « J’avais pourtant beaucoup d’espoirs car on avait monté un dossier très complet, avec l’aide d’un administrateur judiciaire et d’une personne ayant travaillé à la DNCG » a précisé Guillaume Barré au quotidien régional.

Du côté de la municipalité, la décision a aussi surpris car elle accompagne le Tours FC depuis la décision de créer une Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) le 30 mars dernier. Le club attend désormais la notification de cette rétrogradation administrative afin de prendre connaissance des griefs de la CRCC de la Ligue du Centre Val de Loire… et sûrement de faire appel de cette décision. Un appel qui sera devant la DNCG à Paris. Et ça, ce n’est peut-être pas une bonne nouvelle pour le TFC !

SHARE