Gazelec Ajaccio
Le Gazelec Ajaccio est rétrogradé en National 3. (Photo Philippe Le Brech)

Rétrogradé en National 3, le Gazelec Ajaccio pourrait ne pas finir la saison car le club a de grande chance d’être en cessation de paiement.

Ce samedi soir, le Gazelec Ajaccio a infligé sa première défaite à l’AS Furiani Agliani en National 3 Corse Méditerranée (2-1). Une première défaite pour le leader du groupe. Mais une défaite qui pourrait être sans conséquence. le deuxième club d’Ajaccio devrait en effet déposer le bilan dans les prochaines semaines, selon les informations de Corse Matin.

Rétrogradé administrativement cet été, le Gazelec Ajaccio n’avait voulu se battre contre la fédération Française de Football. Mais c’est une affaire judiciaire qui le rattrape. Comme le rapporte le quotidien corse, cinq personnes parmi lesquelles les actuels et anciens dirigeants du club ont été placées en garde à vue dans le cadre d’une enquête préliminaire couvrant la période du 1er janvier 2018 au 30 juin 2021 et portant sur des soupçons d’abus de biens sociaux et de travail dissimulé.

Dans le cadre de cette procédure, les comptes de la SASP et de l’association ont été saisis, soit une trésorerie qui serait d’environ 200 000 euros. « Cette situation choquante, qui engendre une cessation de paiements immédiate, est un désastre pour le club et tout son environnement, souligne Maître De Vita, l’avocat du Gazelec Ajaccio. Face à la violence de cette action de la justice, incompréhensible à ce stade des investigations, le club se retrouve dans l’obligation légale de déposer le bilan. »

Tous les résultats du Gazelec Ajaccio annulés ?

À la suite de cette procédure visant le club ajaccien, les actionnaires majoritaires, dont Antony Perrino et Pierre Anchetti, ainsi que le président Mathieu Messina-Arrighi ont décidé de démissionner indique France Bleu. « Le club n’a plus de trésorerie disponible, il ne pourra donc pas honorer ses engagements salariaux, assure Maître De Vita. L’appel qui peut être fait dès que la notification aura lieu n’est pas suspensif. Lorsque le club recevra la décision, car il ne l’a pas encore, il sera donc obligé de constater qu’il ne peut plus rien payer. »

Si le Gazelec Ajaccio est mis en liquidation judiciaire, le règlement des la FFF est très clair. « Le club est classé dernier de son groupe et comptabilisé comme tel si une telle situation intervient avant les cinq dernières journées de la compétition à laquelle le club concerné participe, tous les buts pour et contre et les points acquis lors des matchs contre ce club sont annulés. » Le groupe Corse Méditerranée reviendrait donc à 14 clubs au lieu de 15 et tous les résultats face au GFCA seraient annulés. Il y a vraiment de l’eau dans le Gaz !

SHARE