Les Bayonnais reviennent à hauteur des Girondins avant leur confrontation du week-end prochain.
Les Bayonnais reviennent sur Bordeaux grâce à Bressuire. (Photo Jérôme Malen)

Leader du National 3 Nouvelle Aquitaine, l’Aviron Bayonnais a commis une grosse erreur le week-en dernier en alignant trois mutés hors période.

Samedi dernier, Mérignac Arlac a posé une réserve sur la qualification des joueurs de l’Aviron Bayonnais. Le club girondin soupçonnait en effet son homologue des Pyrénées Atlantique d’aligner trois joueurs mutés hors période. A la lecture de la feuille de match, Bayonne a en effet commis une grosse erreur. En plus d’Anoh Attoukora et Soki N’Zinga, qui sont habitué au onze de départ, l’Aviron a aligné Steven Gourgues qui est arrivé cet hiver du voisin Anglet.

La réserve de Mérignac Arlac va donc faire perdre les trois points de la victoire au leader mais aussi un point de pénalité… donc quatre points ! Par contre, selon nos informations le club girondin n’a pas fait évocation et il ne récupérera pas les trois points. Un aspect du règlement que notre rédaction avait expliqué le 17 février dernier puisque le Vendée Fontenay Foot s’était aussi fait piéger en National 2 contre Boulogne-Billancourt.

Mais cette erreur a une grosse incidence sur le championnat puisque l’Aviron Bayonnais va perdre sa première place à quatre journée de la fin, laissant la réserve des Girondins reprendre une longueur d’avance !

Les joueurs mutés hors période

  • Anoh Attoukora : licence enregistrée le 30 août 2017
  • Soki N’Zinga : licence enregistrée le 2 octobre 2047 (reclassement amateur)
  • Steven Gourgues : licence enregistrée le 27 décembre 2017

PARTAGER