FC Mulhouse
Les supporters du FC Mulhouse ne veulent plus de Gary Allen à la tête du club. (Photo Philippe Bergdolt - Ligue du Grand-Est)

Dixième du National 3 Grand-Est, le FC Mulhouse a changé d’entraîneur en février. Son président Gary Allen a choisi de s’expliquer.

Candidat à la montée en début de saison, le FC Mulhouse végète dans la deuxième partie de tableau du National 3 Grand-Est avec trois points d’avance sur le premier relégable. La direction du club a d’ailleurs choisi d’évincer Youssef Adnane pour le remplacer par Cédric Fauré début février. Mais les critiques pleuvent sur le club, notamment de la part des supporters et de la municipalité. Le président Gary Allen a donc choisi de s’exprimer dans un communiqué.

« Nous traversons actuellement une période quelque peu troublée, avec toutes ces accusations et pressions de la part d’influences extérieures envers le club, a expliqué le propriétaire du club. Il est temps de répondre parce qu’il me semble important pour les personnes de connaître la vérité. L’influence extérieure, qui est à l’origine de ça, n’a pour moi pas de mérite. »

L’homme d’affaire américain a notamment expliqué les raisons du changement d’entraîneur. « L’ancien staff technique, qui a été remercié dernièrement, a contribué à une mauvaise ambiance au sein du vestiaire, où des divisions ont commencé à émerger. En évaluant la situation, poussé par les joueurs qui sont venus vers moi, il était nécessaire de préserver la santé mentale du groupe et de procéder à des changements. C’est pourquoi nous avons recruté Cédric Fauré en tant qu’entraîneur principal il y a deux semaines. Ce dernier est la personne parfaite pour ce poste puisqu’il a une vision neutre de la situation, des joueurs, du contexte, et a cette qualité importante d’être fédérateur. »

« Les plus belles pages du club restent à écrire ! »

Malgré une rétrogradation administrative de National 2 en juin 2020, Gary Allen a tenu à défendre son bilan à la tête du club. « Il ne faut pas oublier qu’à notre arrivée en janvier 2017, le club comptait 280 licenciés. Maintenant nous dépassons les 550 et nous continuons à proposer un niveau de pratique élitiste aux différentes équipes engagées. » Le FC Mulhouse comptait en effet 316 licenciés à l’issue de la saison 2016-2017 et ils sont aujourd’hui 530.

Gary Allen se montre néanmoins confiant pour l’avenir. « Comme annoncé au mois de décembre, nous sommes en train de restructurer le club et des annonces seront faites d’ici la fin de la saison, assure l’homme d’affaire américain. Des projets qui, j’en suis certain, apporteront un avenir positif au Football Club Mulhouse (…) Même si les relations semblent être au plus bas, je suis confiant sur le fait que nous allons dans la bonne direction et que les plus belles pages du club restent à écrire. » 

SHARE