Le FC Balagne va remplacer l'USC Corte en National 3 Corse Méditerranée. (Photo FC Balagne)

Une semaine après le début du championnat, la FFF a décidé ce mardi soir de modifier la composition du National 3 Corse Méditerranée. Incroyable !

Mais que fait la Fédération Française de Football ? Après la décision du Tribunal Administratif de Bastia de réintégrer l’USC Corte en National 3, l’instance fédérale vient de décider de sortir le club du Centre-Corse du championnat national – dont le match de la première journée contre Mandelieu avait été reporté – pour le remplacer par le FC Balagne.

Une décision aberrante étant donné que la FFF va à l’encontre de son propre règlement qui indique que « seule une décision de justice s’imposant à la FFF et ses organes déconcentrés ou l’acceptation d’une proposition de conciliation peut conduire à diminuer ou augmenter le nombre de clubs participants ».

Si le FC Balagne a été confortée dans sa position après la Commission fédérale des Règlements et Contentieux dans son dossier sur les joueurs suspendus de la réserve de l’AS Furiani Agliani – et ce à juste titre – il paraît impensable d’écarter Corte du National 3.

Cela veut dire que le Bureau Exécutif de la Ligue du Football Amateur (BELFA) a fait fi ce mardi soir d’une décision de justice… en expliquant qu’il avait indiqué lors de la composition des poules avoir mis Balagne ou Corte… Et tout cela pour ne pas faire un groupe à 15 clubs, ce qui aurait pu ouvrir la porte à La Charité-sur-Loire (Bourgogne Franche-Comté) et du FC Saint-Estève (Occitanie) qui sont aussi dans leur bon droit.

La FFF a donc une nouvelle fois changé la composition du groupe et le calendrier comme cela avait déjà été fait le 22 juillet en remplaçant Corte par Balagne (voir captures d’écran ci-dessous) ce mercredi dans la journée. Mais le club du Centre Corse va une nouvelle fois devoir se battre en retournant au Tribunal Administratif pour espérer jouer en National 3 cette saison.

PARTAGER