Football
(Photo Philippe Le Brech)

Ce vendredi, la FFF a prévenu Lambres-Lez-Douai qu’il ne montait plus en National 3, avant de se raviser un peu plus tard. Une belle boulette !

« L’ES Lambres, à ce jour, n’est pas en droit d’accéder au championnat de National 3. » Comme l’indique La Voix du Nord, l’ES Lambres-Lez-Douai a reçu ce vendredi après-midi une notification de la commission fédérale des règlements et contentieux, datée du 10 août, qui l’informait qu’il n’était plus promu au niveau fédéral.

La CFRC a en effet décidé d’infirmer la décision de commission régionale d’appel des Hauts-de-France du 8 juillet. Celle-ci avait validé l’accession de l’ES Lambres-Lez-Douai malgré une procédure lancée par Saint-Amand FC, deuxième du groupe, qui estimait que son adversaire n’avait pas d’installation classée T3 pour évoluer en National 3. Mais le club du Douaisis avait bien fourni une installation de repli à Vimy. Ce qui n’avait pas été pris en compte, comme le rapporte le quotidien régional.

Une fois l’erreur corrigée par la CFRC, c’est Christophe Drouvroy, le directeur des compétitions nationales, qui a appelé directement Christophe Duflot, le président du club de Lambres. « Il était désolé et invoque une faute de communication de ses services qui n’avaient pas connaissance de la possibilité de jouer à Vimy, ce qui figurait pourtant dans notre dossier, explique celui-ci à La Voix du Nord. Il m’a assuré que nous montions bien en N3. »

L’accession de Lambres-Lez-Douai validée le 13 juillet

Mais la FFF a oublié que la composition des groupes des championnats nationaux a été validé le 13 juillet par le bureau exécutif de la Ligue de Football Amateur. Et que l’ES Lambres-Lez-Douai était bien promu en National 3. Le seul recours possible était une saisine du CNOSF en conciliation avant le tribunal administratif. La CFRC ne peut donc pas empêcher un club de monter le 10 août.

« Les groupes sont constitués par la Commission d’Organisation et homologués par le Bureau Exécutif de la Ligue du Football Amateur (BELFA) au plus tard le 17 juillet, ce qui leur donne un caractère définitif » indique clairement le règlement du National 3.

« C’est une histoire de malade ! assure Christophe Duflot. Dans un premier temps, je suis passé du grenier à la cave, nous avions adressé tous les documents. Vous pensez bien qu’au club comme en mairie, il y avait le feu partout ! Tout est bien qui finit bien. » L’ES Lambres-Lez-Douai jouera donc bien à Amiens le 28 août pour l’ouverture du championnat.

SHARE