Les joueurs de Dreux vont-il finir la saison en National 3 ? Rien n'est sûr...
L'avenir du club de foot de Dreux est toujours en pointillés ! (Photo FC Drouais)

En difficulté financière à la suite de la suppression d’une partie de sa subvention par la mairie, le FC Drouais a reçu l’appui de la Fédération Française de Football.

Fin février, nous faisions état de la situation financière délicate du FC Drouais. La mairie de Dreux avait en effet décidé de retirer 62 000 euros de la subvention du club. « La ville prétexte que le National 3 est un championnat régional donc elle nous a retiré le critère Elite » nous expliquait Stéphane Le Barbey, président par intérim depuis la démission du président Gérard Procureur. Si la Ligue du Centre Val de Loire avait réagi en fournissant une attestation confirmant que le National 3 était bien un championnat fédéral, c’est au tour de la Fédération Française de Football de fournir un « justificatif » pour aider le club d’Eure-et-Loir.

« Je tiens à vous confirmer que la FFF a toujours cherché à maintenir le championnat précédent sur une pyramide des compétitions qui se situe au-dessus du niveau régional, explique notamment Christophe Drouvroy, le directeur des compétitions nationales. C’est à ce titre que la FFf contrôle non seulement le déroulement des groupes de cette compétition mais également suit de manière régulière les efforts de structuration des clubs notamment dans le cadre de l’instruction des dossiers de Licence Club Fédéral … Votre club a toujours bénéficié ces dernières saisons, de cet accompagnement à vos efforts de structuration. »

Une réunion prévue entre la marie et les instances ?

Mais il va encore plus loin dans son courrier en soutien au FC Drouais. « J’ai cru comprendre que votre municiplaité a réduit sa subvention de 25% au prétexte que le Championnat National 3 ne correspond pas à un niveau équivalent au CFA2 en contestant son caractère de compétition d’élite. Je dois m’inscrire en faux sur ce postulat, votre club n’a pas quitté le niveau national et y évolue dans le cadre d’une compétition qui regroupe les meilleurs clubs nationaux répartis sur trois échelons (N, N2, N3) avant le secteur professionnel. »

De son côté, la Ligue du Centre Val de Loire semble aussi travailler sur le dossier même si « le Président de la Ligue, ne souhaite pas communiquer sur la situation du club actuellement ». Mais selon nos informations, une réunion serait prévue entre la marie de Dreux et les instances départementale et régionale. Toujours est-il que le courrier de Christophe Drouvroy pourrait permettre au FC Drouais de saisir le Tribunal Administratif afin de contester la décision de la municipalité. Car aujourd’hui, la véritable question est la survie du club !

PARTAGER