Stade Montaigu Jarville
Le stade de Montaigu où évolue Jarville. (Capture d'écran Google)

Dimanche après-midi, le match entre Jeunes Jarville et le RC Epernay ne s’est pas jouée à cause d’un terrain en sale état et d’un but trop haut !

C’est une histoire assez rocambolesque, surtout en National 3 ! Dimanche après-midi, l’arbitre du match entre Jeunes Jarville et le RC Epernay a décidé de ne pas faire jouer à cause d’un terrain dans un état lamentable ainsi qu’un but trop haut de 10 centimètres. Ce qui a amené le club visiteur à déposer deux réserves techniques sur la feuille de match. « Indépendamment des deux réserves, l’arbitre a décidé de ne pas faire jouer le match car la sécurité n’était pas garantie » explique le délégué dans L’Est Républicain.

Mais comment en est-on arrivé là pour ce club tout juste promu en National 3 ? « Les buts ont été mal réinstallées après la tonte du peu d’herbe qui restait sur la pelouse, précise Alain Rigole, le président de Jarville dans le quotidien nancéien. Et les buses de l’arrosage n’ont pas été protégées comme il le fallait. Ça ne fait pas trop sérieux en National 3 ! » Son club avait déjà demandé l’inversion de la précédente rencontre à domicile contre la réserve du RC Strasbourg (défaite 1-7) à cause de l’état du terrain.

Jarville dans l’attente de la décision de la Ligue

Mais cette fois-ci, la Ligue du Grand-Est a refusé l’inversion de cette rencontre Jarville et Epernay dans un souci d’équité sportive. Et le match de coupe de France prévu dimanche à domicile contre Gandrange (Régional 1) se jouera bien au stade de Montaigu. « Les buts vont être bien remis en place et le nécessaire va être fait également pour les buses d’arrosage, souligne Alain Rigole dans L’Est Républicain. On va faire le dos rond encore un peu, s’adapter. Une société doit venir pour une réfection complète de la pelouse le 29 septembre. »

En attendant, le président des Jeunes Jarville attend la décision de la Ligue pour son match contre Epernay. En octobre 2020, le club de la Marne avait déjà gagné un match par pénalité à Raon L’Etape pour un but trop petit. Réponse dans la semaine…

SHARE