Les joueurs de Dreux vont-il finir la saison en National 3 ? Rien n'est sûr...
L'avenir du club de foot de Dreux est toujours en pointillés ! (Photo FC Drouais)

Quelques jours après la démission de son président, Gérard Procureur, le FC Drouais est en grande difficulté financière. Au point de ne pas finir la saison ? 

Lâché par son principal sponsor à l’intersaison – Ford amenait 109 000 euros par saison – le FC Drouais a appris que la municipalité allait réduire la subvention du club de 265 000 euros à 202 000 euros, soit 62 000 euros en moins. Ce qui a précipité la démission du président Gérard Procureur en début de semaine.

« J’ai été sollicité pour rejoindre le FC Drouais par Stéphane Le Barbey au cours de l’été 2009, a-t-il indiqué dans un communiqué.  J’ai accepté de m’engager dans le projet du FC Drouais après que Monsieur Hamel, Maire de Dreux, ait souhaité me rencontrer et installé une relation de confiance. Pour des raisons qui ne m’ont pas été communiquées, cette relation de confiance est aujourd’hui rompue. »

La banque lâche le club à son tour !

Mais les problèmes ne s’arrêtent pas là. Comme le rapporte L’Echo Républicain, Stéphane Barbey, directeur sportif et président par intérim, a reçu un courrier de la banque du club ce mardi. « Le courrier indique que la banque nous supprime toute autorisation de découvert et toute avance sur d’éventuelles subventions. » Autant dire que le FC Drouais se retrouve dans une situation financière très compliquée. Comme tous les clubs de football, le début d’année est toujours un cap difficile en attendant le versement des diverses subventions.

« A ce rythme, nous ne terminerons pas la saison, confirme Stéphane Barbey à nos confrères du quotidien d’Eure-et-Loire. Je pense que d’ici la fin du mois d’avril 2018, le club devra mettre la clé sous la porte. » Pourtant, malgré la baisse de la subvention municipale, le Maire de Dreux Gérard Hamel assure « pas avoir l’intention de lâcher le plus gros club sportif de la ville », affirmant qu’il « essaiera de trouver une solution ». Avec 426 licenciés, le club joue en effet un rôle social important. Une dépôt de bilan serait donc catastrophique !

PARTAGER