Mulhouse - Raon L'Etape
Mulhouse et Raon L'Etape vont jouer deux derbys ce mercredi soir. (Photo Ligue du Grand-Est de Football)

Tous les ans, la Ligue du Grand-Est organise une journée le mercredi soir en National 3. Cela permet d’avoir une coupure plus longue en hiver.

A part le National 3 Corse Méditerranée géré par la Direction des compétitions nationales, chaque Ligue construit le calendrier de son championnat comme bon lui semble avec comme seule contrainte les dates de début et de fin du championnat. C’est à dire le 29 août 2021 et le 4 juin 2022. « Elles ont l’autonomie dans la gestion sportive, tout en respectant bien sur le règlement commun du N3, ainsi que pour le calendrier hors des dates fixées par la FFF » confirme l’instance fédérale.

La Ligue du Grand-Est a notamment choisi d’organiser une journée en semaine, un mercredi sur la phase aller et un autre sur la phase retour. « C’est la journée des derbys car les clubs ont un minimum de déplacement à part les réserves professionnelles, explique Stéphane Heili, le directeur Développement et Communication de l’instance régionale. En fait, on construit notre calendrier à partir de cette journée sur la phase aller et la phase retour. »

Une trêve hivernale plus longue

Le plus court déplacement était pour Biesheim à Colmar (18 kilomètres). Mais la rencontre a été reportée à la suite du décès accidentel du gardien biesheimois Vauvenargues Kehi. Deux autres derbys très proches ont lieu avec Saint-Louis Neuweg à Mulhouse (30 km) et Raon L’Etape à Thaon (44 km). Ce sera un peu plus long pour Prix-les-Mézières et Sarre-Union qui iront respectivement à Epernay (120 km) et Amnéville (110 km).

« Ces matchs attirent généralement un peu de monde au stade, les clubs sont plutôt satisfaits » précise Stéphane Heili. Cela permet aussi aux clubs de ce National 3 Grand-Est de couper de mi-décembre jusqu’à début février, ce qui n’est pas un mal dans une région où les chutes de neige sont fréquentes en hiver et les terrains pas toujours praticables.

SHARE