On connaît trois nouveaux promus en National 2. A deux journées de la fin du championnat, ce sont Bourges Foot et Montpellier HSC qui ont validé leur ticket.

Après Angoulême Charente FC (Nouvelle-Aquitaine), le SC Bastiais (Corse-Méditerranée), le FC Rouen 1899 (Normandie), on connaît trois nouveaux promus en National 2 : Bourges Foot (Centre Val de Loire), Montpellier HSC (Occitanie) et l’Olympique Saint-Quentin (Hauts-de-France). Six clubs sur douze sont donc assurés de jouer à l’étage supérieur la saison prochaine.

Bourges Foot

Il manquait un point au leader du N3 Centre Val de Loire. Les joueurs de Laurent Di Bernardo ont fait mieux que ça en s’imposant contre l’USM Montargis (2-1). Après le parcours en coupe de France – avec un trente-deuxième de finale contre l’Olympique Lyonnais (0-2) – c’est donc la consécration pour le club des quartiers nord de la Préfecture du Cher.

Montpellier HSC

Longtemps dans l’ombre de l’Olympique Alès, la réserve du MHSC avait repris les commandes le 16 février dernier grâce à son succès dans le Gard (5-1). Puis les Montpelliérains ont profité de la baisse de régime de leur adversaire pour valider leur montée après un succès à Canet-en-Roussillon samedi soir (1-0).

Olympique Saint-Quentin

En dominant Amiens AC (2-0) samedi soir, l’OLympique Saint-Quentin devait attendre la rencontre de son dauphin, l’AS Beauvais-Oise, qui se déroulait ce dimanche. Et comme les Beauvaisiens n’ont pas réussi à s’imposer chez la réserve d’Amiens (2-2), ils restent à six points des Saint-Quentinois mais sans le goal-average particulier (1-3, 0-1).

PARTAGER