Alain Denis
Alain Denis sur le banc de l'US Changé lors de la défaite à Cesson-Sévigné (0-1) début août. (Photo Philippe Le Brech)

Mardi soir, l’US Changé a affronté la réserve du Stade Lavallois en match de préparation. Mais sans son nouvel entraîneur Alain Denis, remercié.

« Mon souhait c’est de pouvoir apporter cette expérience professionnelle réussie à Saint Brieuc et de pouvoir la retranscrire sur le club de Changé. » Lors de sa présentation sur le site de l’US Changé, début juin, Alain Denis était ambitieux pour son nouveau club. L’ex-technicien passé par le Stade Briochin arrivait en Mayenne pour remplacer Bertrand Girard, entraîneur depuis 2014.

« On est dans les temps de passage que l’on avait prévu, confiait-il encore à Ouest-France avant le match amical contre la réserve du Stade Lavallois. Les garçons travaillent bien. Ils sont à fond dans le projet. » Pourtant Alain Denis n’était pas présent sur le banc changéen ce mardi soir (1-1). « La mayonnaise n’a pas pris et nous avons pris la décision de nous séparer de lui, a expliqué Joel Ferron, co-président du club de Changé, au quotidien régional. Nous préférons anticiper les choses avant le début du championnat et ne pas nous mettre en difficulté pendant la saison. »

Ce serait sa méthode de travail qui serait en cause, avec plusieurs joueurs qui se seraient plaints. L’US Changé n’a pas encore communiqué officiellement sur l’éviction d’Alain Denis. Selon nos informations, il s’agirait de Kévin Garnier qui était sur le banc de Misérieux Trévoux la saison dernière en Régioanl 1 Auvergne Rhône-Alpes.

SHARE