Après avoir donné un quatrième carton rouge à un joueur amiénois, l’arbitre a dû arrêter la rencontre samedi soir. Fait rarissime.

Samedi soir, le dernier quart d’heure de la rencontre de National 3 Hauts-de-France entre l’AC Amiens et l’US Vimy a été animée. L’arbitre Quentin Meresse a en effet expulsé quatre joueurs picards et leur entraîneur en… dix-sept minutes : Kévin Martinez (72′), Hazouz Hamdane (entraîneur, 77′), Bamba Diarrassouba (86′) puis Abdou Samb (89′) et Charly Rosso (89′).

Avec sept joueurs sur le terrain, le club amiénois ne pouvait donc pas continuer de jouer puisqu’il en faut au minimum huit. « L’arbitre a fait son show » a réagi Rachid Hamdane, le président de l’ACA dans Le Courrier Picard, précisant que le match était « sans engagement physique ni aucune agressivité ». Son équipe fanion devrait néanmoins avoir match perdu par pénalité et plusieurs de ses joueurs pourraient être lourdement suspendus.

Un précédent en CFA en 2015 !

Un match arrêté faute de joueurs sur le terrain, c’est très rare en championnat national. Mais un précédent s’était produit le 13 septembre 2015 lors d’un match de CFA entre Roye/Noyon et la réserve de l’ESTAC Troyes. Deux joueurs locaux avaient été expulsé en première période, ce qui avait amené l’entraîneur à effectuer ses trois changements pour remodeler son équipe, menée au score (1-0).

Mais manque de chance, deux joueurs s’étaient blessés juste avant la mi-temps, laissant ainsi leurs coéquipiersz à sept sur le terrain. L’arbitrre avait donc arrêté la rencontre (42′) puis le club picard avait eu son match perdu par pénalité, comme le veut le règlement fédéral.

PARTAGER