L'éternel Nassim Akrour a encore frappé ce week-end. Crédit photo : Chambéry SF

Nous n’en sommes même plus vraiment surpris. Saison après saison, le nom d’un attaquant vient s’inscrire sur les feuilles de match. Nassim Akrour est éternel. Le buteur, qui a célébré ses 48 ans cet été, a marqué ce week-end avec son club de Chambéry face à l’US Feurs lors de la 4ème journée de National 3.

Il ne lui aura fallu que 7 petites minutes pour faire trembler les filets après son entrée en jeu. Nassim Akrour a profité d’un service de son coéquipier Jacquet pour offrir un deuxième but d’avance à son équipe et assoir définitivement le succès face à Feurs.

Pas une première cette saison. Dorénavant davantage dans un rôle de joker là pour apporter son expérience à ses partenaires, et notamment à l’excellent Jordan Scarantino, “seulement” 29 ans, qui flambe depuis le coup d’envoi de la saison, la légende du GF38 avait déjà débloqué la situation la semaine passée en coupe de France après son entrée en jeu face à l’AS Sornins Réunis.

Décisif, exemplaire, l’attaquant repousse chaque année les limites de ce que l’on pourrait penser possible. Et s’il est évidemment plus proche de raccrocher les crampons chaque semaine qui passe, quelque chose nous dit que l’on n’a pas fini de lire son nom s’inscrire sur les feuilles de match… Ce n’est pas Chambéry qui s’en plaindra. Nous non plus d’ailleurs…

SHARE