Romain Pitau
Romain Pitau et la réserve de Montpellier vont-ils retrouver le National 2 ? (Photo Jérôme Bouchacourt)

Avec la fusion des deux clubs de Bourges et la rétrogradation du Gazelec Ajaccio, deux places vacantes sont à pourvoir en National 2. Qui accompagnera l’AS Vitré ?

Ce mardi matin, le comité exécutif de la Fédération Française de Football a (enfin) pris une décision concernant les championnats de National 1, D1 Féminine et D1 Futsal. Si le dernier n’a pas été repêché, assez logiquement, la grosse surprise est venue de la montée des meilleurs deuxièmes des championnats 2019-2020 au lieu du repêchage dans la division concernée comme il est pourtant indiqué dans les différents règlements.

Par contre, le Comex de la FFF n’applique pas la même règle concernant les places vacantes en National 2. Car il s’agit bien de repêcher les clubs les mieux classés à la quatorzième place en 2019-2020 et non de faire monter les meilleurs deuxièmes de National 3. La réserve du Lille OSC et l’AS Vitré sont donc les mieux placés. Si le club breton a accepté d’évoluer en National 2 cette saison, ce n’est pas le cas du club nordiste qui préfère que son équipe réserve reste en National 3.

Montpellier va prendre une décision aujourd’hui

Avec toutes les conséquences sur les niveaux inférieurs. « C’est incroyable, je suis dégouté ! déplore Vincent Ehouman, le manager général du stade Portelois qui aurait pu être repêché en National 3 Hauts-de-France. On a eu un ascenseur émotionnel avec cette annonce. » C’est donc désormais la réserve du Montpellier HSC qui est en pôle position pour être repêchée. Selon nos informations, le club présidé par Laurent Nicollin n’a pas encore accepté. La décision devrait être prise cet après-midi puisque la Direction des Compétitions Nationales (DCN) attend une réponse pour demain matin.

Si le MHSC ne souhaite pas accompagner l’AS Vitré en National 2, il faudra donc piocher dans les meilleurs quinzièmes. Dans l’ordre, il s’agit de la réserve de l’AS Saint-Etienne, JA Drancy, Endoume Marseille Catalans et CMS Oissel. Quelle que soit la deuxième équipe repêchée, cela aura des conséquences sur le groupe de National 3 dont elle est issue avec une place vacante. Sauf le groupe Corse Méditerranée qui compte déjà 15 clubs avec la rétrogradation administrative du Gazelec Ajaccio, confirmée en appel jeudi dernier.

SHARE