Maillot US Granville
Les maillots Puma de l'US Granville sont 100% recyclables. (Photo US Granville)

Cette saison, l’US Granville arbore un maillot 100% recyclable et fabriqué en France par son équipementier Puma.

Les clubs sont de plus en plus nombreux à mettre en place des actions écologiques. C’est le cas de l’US Granville dont les maillots de l’équipe fanion, qui évoluent en National 2, est désormais 100% recyclable et fabriqué en France. « On voulait innover, être différent avec un maillot recyclé, explique Laurent Boulouard, le directeur du club de la Manche. On est sous contrat avec Puma et la marque a développé cette gamme qui respecte la Planète. »

Une gamme qui a été mise en place en partenariat avec le programme First Mile. « Il s’agit d’une collection ancrée dans l’impact social et le lien humain, qui rassemble les gens autour d’une décision permettant d’améliorer les choses, indique la marque sur son site internet. First Mile est un réseau axé sur les personnes qui renforce les micro-économies en Haïti, au Honduras et à Taïwan en collectant des bouteilles en plastique afin de créer des emplois durables et réduire les déchets environnementaux. Chaque bouteille est triée, nettoyée, déchiquetée et transformée en fil qui permet de fabriquer des produits utiles. Des gens qui agissent, une planète plus propre – dès le premier pas. »

Une sensibilisation à l’écologie bien présente au club

L’US Granville possède donc désormais la même gamme que Manchester City puisque le club anglais a été le premier à utiliser ces maillots recyclés. « Pour l’instant, seule l’équipe de National 2 est équipée avec ces maillots mais on pourrait peut-être étendre à l’équipe réserve, souligne Laurent Boulouard. Par contre, la sensibilisation à l’écologie est bien présente au club avec notamment le nettoyage des plages ou encore l’installation de poubelles de tri des déchets. »

En plus d’être recyclables, ces maillots de l’US Granville sont fabriqués dans l’Est de la France – « ce qui raccourci les délais » – où se trouve le siège de la marque d’origine allemande qui appartient au groupe de luxe français Kéring. En tout cas, c’est une belle initiative à l’image de Phénix Sport, le premier équipementier de sport entièrement éco-responsable et circulaire.

SHARE