Reprise Alès
Stéphane Saurat (à gauche) et ses joueurs lors de la reprise de l'entraînement. (Photo OAC)

Au lendemain de l’élimination de l’Olympique Alès au septième tour de coupe de France, Stéphane Saurat a choisi de démissionner du banc cévenol.

« Suite à notre élimination en Coupe de France et au vu des difficultés rencontrées en championnat de National 2, la direction a reçu ce matin Stéphane Saurat. A l’issue de l’entretien, Stéphane Saurat a présenté sa démission d’entraineur de l’équipe Une, démission qui a été acceptée. » C’est par un communiqué publié hier après-midi que Didier Bilange, le président de l’Olympique Alès, a informé que son entraîneur avait décidé de quitter le club.

« En conséquence, Christophe Bosne Vialet, entraineur adjoint, mènera l’intérim, aux côtés d’Arnaud Grosselin, le préparateur physique du groupe, est-il également précisé. Notre staff technique travaille dès à présent sur une réorganisation de l’encadrement afin de faire face rapidement et sereinement aux prochaines échéances en championnat. » En place depuis 2018, le technicien de 52 ans n’a donc pas réussi l’ambition qu’il nous avait confié à l’orée de la saison, c’est à dire « se mettre au niveau du National 2 ».

L’Olympique Alès est actuellement treizième du groupe C de National 2 avec deux victoires et un nul en septs matchs. Mais en plus de son élimination en coupe de France, l’équipe fanion reste sur trois défaites en quatre matchs de championnat.

SHARE