Les Sétois ont ramené un bon nul des Herbiers mais ils perdent leur première place.
Sétois et Herbretais sont au coude à coude à la deuxième place. (Photo Lisa Paquereau)

Les quatre dernières journées vont être intenses dans le groupe B de National 2 avec sept clubs qui se tiennent en cinq points.

Bien malin celui qui peut nous dire qui terminera en tête du groupe B le samedi 25 mai au soir ! Car les résultats sont complètement imprévisibles depuis le mois d’août dernier. Si Le Puy Foot 43 et Blois Foot 41 se partagent la tête depuis plusieurs mois, ils n’ont jamais réussi à se détacher.

Fin décembre, les Ponôts semblaient au-dessus (28 points) avec une seule défaite… mais seulement deux points d’avance sur Colomiers, trois sur Moulins Yzeure et quatre sur Blois. Le Vendée Les Herbiers Football et l’ASF Andrézieux étaient à sept longueurs du leader. Sauf que depuis le début de la phase retour, Le Puy Foot 43 n’a pris que 15 points (sur 33 possibles). C’est surtout à domicile (six nuls et une défaite) que la formation entraînée par Roland Vieira a lâché beaucoup de points, tandis que Les Herbiers ont beaucoup de mal à l’extérieur (deux victoires et quatre nuls en treize matchs).

Jouer trois matchs sur quatre à Charles-Massot n’est donc pas une gageure pour le club de Haute-Loire. Tout comme l’ASF Andrézieux qui n’arrive pas à décoller dans son Envol (20 points sur 39 en 13 journées). A domicile, ce sont Les Herbiers (31 points sur 39) et Sète (27 points sur 39) qui présentent le meilleur bilan. Autant dire que rien n’est joué surtout que les confrontations directes (en gras ci-dessous) pourraient être déterminantes.


PARTAGER