Saint-Malo - Chartres
Saint-Malo et Chartres, deux clubs ambitieux de National 2. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Le National 2 va passer de quatre à trois groupes, une réforme qui sera lissée sur deux saisons jusqu’en 2024-2025.

Dans sa réforme des championnats nationaux, la Fédération Française de Football a prévu de réduire le National 2 de quatre à trois groupes. L’objectif est notamment de « limiter à 3 le nombre de descentes de National » tout en « renforçant la structuration des clubs ». Si le format final n’est pas encore connu avec le nombre de groupes de National 3 (six ou huit au lieu de douze), les mouvements de fin de saison sont (presque) figés pour le National 2.

La saison prochaine se déroulera normalement avec quatre groupes de 16 équipes. Mais à l’issue, il y aura six descentes de National – dues au passage de 20 à 18 clubs en Ligue 1 – et le National 2 pourrait passer de 16 à 14 équipes pour une saison transitoire (2023-2024) afin de descendre de 64 à 56 équipes. Cela induirait donc quatre relégations au lieu de trois.

« Une phase de consultation des clubs »

Avec la deuxième phase, il y aura aussi six descentes de National dues au passage de 18 à 20 clubs en Ligue 2. Ce qui induirait donc une réduction de quatre groupes de 14 équipes à trois groupes de 16 équipes en National 2 pour la saison 2024-2025 avec de nouveau 16 descentes, donc quatre par groupe. L’interrogation reste sur le nombre de montées de National 3 vers le National 2 car la projection n’en prévoit que six au lieu de douze.

« Nous sommes dans une phase de consultation des clubs donc rien n’est encore acté » précise Didier Esor, le président de la Ligue des Pays de la Loire et membre du groupe de travail sur la réforme des championnats nationaux. Ce qui est certain, c’est que le National 2 va être réduit de quatre à trois groupes et ce sur deux saisons.

>>> Les détails de la réforme des championnats féminins

SHARE