Jean-Guy Wallemme était satisfait de la prestation de ses joueurs à Nantes.
Jean-Guy Wallemme (Photo Jérôme Bouchacourt)

Après avoir conforté son entraîneur en février, l’Etoile Fréjus Saint-Raphaël devrait se séparer de Jean-Guy Wallemme.

Le 12 février dernier, Alexandre Barbero avait conforté Jean-Guy Wallemme dans ses fonctions d’entraîneur de l’Etoile Fréjus Saint-Raphaël. « Jean-Guy est là » avait assuré le président varois à nos confrères de Var Matin. Pourtant, selon nos informations, l’ex-défenseur du RC Lens ne sera pas sur le banc samedi prochain à Rumilly-Vallières.

Après la défaite à domicile contre le FC Martigues (1-3), samedi dernier, la direction du club a en effet décidé de se séparer de son technicien. Les joueurs auraient déjà été prévenus. Cinquième du groupe C de National 2, avec 37 points, Fréjus Saint-Raphaël ne peut plus prétendre à la montée à cinq journées de la fin de championnat.

Mais le l’Etoile est aussi (presque) maintenue avec douze longueurs d’avance sur la réserve de l’AS Monaco, le premier relégable. Le club n’a donc plus rien à jouer d’ici la fin de saison. Cette éviction serait donc pour préparer la saison prochaine. Toujours selon nos informations, ce serait Charles Paquillé, l’entraîneur de l’équipe réserve, qui finirait la saison en National 2.

SHARE