Les footballeurs du Puy, sont à 90 minutes s'une montée en National (Photo - Le Puy Foot 43).

Battus à Andrezieux, Les Herbiers se sont sérieusement compliqués la tache pour la montée en National, surtout que dans le même temps, Le Puy Foot 43 Auvergne est allé s’imposer à Romorantin et a repris la pole position du groupe B, juste avant la dernière journée.

Pour les Ponots de Roland Vierra, la montée en National s’est peut-être jouée samedi dernier sur la pelouse de Romorantin. En s’imposant en toute fin de rencontre, alors que le leader, Les Herbiers chutait à Andrézieux, Le Puy a récupéré le leadership. Avant la dernière journée, le club de la Loire, à tous les atouts en main pour valider sa montée en National, sachant aussi qu’il est maître de son destin.

Samedi prochain, les partenaires du capitaine Loïc Dufau recevront Blois au stade Massot, et il leur suffira d’un succès pour assurer leur montée (quel que soit le résultat de leurs poursuivants).

Aux Herbiers, comme à Andrézieux on veut encore y croire !

La saison dernière, le club vendéen avait malheureusement constaté à ses dépens que tout pouvait basculer lors de l’ultime journée, et si cette fois, l’histoire se terminait par une fin heureuse ? Ils peuvent avoir des raisons d’y croire sachant que le Puy, est loin d’être intraitable sur ses terres, il a été par deux fois défait à domicile, et tenu cinq fois en échec !!!

« C’est un scénario catastrophe ce soir car nous laissons la première place au Puy et nous n’avons malheureusement plus notre destin entre nos mains » déclarait samedi soir Stéphane Masala, le coach herbretais « Nous devons impérativement gagner à domicile contre le Stade bordelais, et tout dépendra de nos adversaires, nous sommes dans la pire des situations mais nous devons continuer malgré tout à y croire ! »

Même son de cloche de la part de Jean-Noël Cabezas, l’entraineur d’Andrézieux qui se déplacera à Sète, pour la der de la saison « On ne va rien calculer, il va falloir aller gagner à Sète, tout en espérant voir Le Puy et les Herbiers se faire accrocher, on y croit jusqu’au bout, et on ne sait jamais, dans le foot tout est possible »

Les matchs de la dernière journée : Le Puy Foot 43 – Blois Foot 41 ; Vendée Les Herbiers Football – Stade Bordelais ; FC Sète 34 – ASF Andrézieux


PARTAGER