David Vignes (ici avec Pau) revient dans le Sud-Ouest à la tête de Bergerac. (Photo Jérôme Bouchacourt)

De nombreux clubs ont changé d’entraîneurs cette semaine en National 2. Avec notamment le retour de techniciens sur le devant de la scène.

Ce jeudi après-midi, le Bergerac Périgord FC a annoncé qu’il changeait d’entraîneur. Après une saison éprouvante avec une huitième place dans le groupe B – c’est à dire loin des objectifs du club – Nicolas Le Bellec est parti « d’un commun accord avec la direction ». Son successeur a été annoncé dans la foulée. Son nom n’est pas inconnu dans la Ligue de Nouvelle-Aquitaine puisqu’il s’agit de David Vignes qui a conduit le Pau FC en National en 2015-2016. Cette saison, il était adjoint de Laurent Guyot au Cercle de Bruges (D1 Belge).

A l’AS Poissy, le départ de Laurent Hatton était acté depuis quelques semaines. Et le club des Yvelines a frappé fort en faisant signer… Laurent Fournier ! Sans club depuis son éviction de l’US Créteil Lusitanos, l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain a signé pour une saison plus une en option avec l’objectif de faire monter Poissy en National.

Un autre club a réussi un joli coup : Mont d’Or Azergues Football. Il était acquis qu’Eric Guichard ne ferait pas une quatrième saison. Donc pour le remplacer sur le banc, le président Jocelyn Fontanel a fait appel à son ami Cris ! Laissé libre par l’Olympique Lyonnais, le « Policier » va donc aider MDA Foot à continuer sa progression. « Cris est un ami et il a besoin d’entraîner, explique-t-il à notre partenaire Monfoot69.fr. Ça a été un grand joueur. Il va énormément nous apporter dans la rigueur et le détail, son approche tactique et sa connaissance des joueurs. »

Relégué de National, la JA DRancy a aussi un nouvel entraîneur. Mali Hebbar non conservé, le président Alain Melaye a lui aussi fait parler les sentiments en faisant venir Philippe Lemaître qui était à l’AF Bobigny cette saison. « Avec tout le respect que j’ai pour Malik Hebbar et tout ce qu’il a apporté à la JAD, il fallait amener du changement, a déclaré l’homme fort du club drancéen à nos confrères du Parisien. Philippe Lemaître est un très bon choix pour le club. On se connaît depuis longtemps, c’est comme un ami. »

Promu de National 3 Bretagne, la réserve d’En Avant Guingamp tient son nouvel entraîneur puisque Sylvain Didot est désormais adjoint de l’équipe fanion. Et c’est en interne que c’est fait le choix avec la nomination de Jean-Baptiste Le Bescond qui était à la tête des U19 depuis cinq ans.


PARTAGER