Angers B - Canet-Roussillon
Canet-Roussillon FC (ici lors du match à Angers SCO) cette saison en National 2. (Photo Philippe Le Brech)

Canet-Roussillon FC et GOAL FC ont échangé leur place pour la saison 2022-2023. Et les deux clubs sont plutôt satisfaits.

Parmi les surprises de la publication des groupes de National 2, on trouve Canet-Roussillon FC qui quitte le groupe D pour le groupe C et GOAL FC qui a fait le voyage inverse. Quelques jours après officialisation, les deux clubs semblent être plutôt heureux de ce choix.

« On est heureux de découvrir une autre poule cette saison, souligne Jordi Delclos, le directeur sportif du Canet-Roussillon FC. Une poule extrêmement relevée. Je la connais parfaitement en tant que joueur je suis très impatient de la découvrir en tant que directeur sportif. Se frotter a de grosses cylindrés tel que Fréjus, Hyères, Toulon ou Grasse va forcément faire grandir notre club. »

Champion des kilomètres en National 2 la saison dernière (13 456), le club des Pyrénées-Orientales va encore beaucoup rouler cette saison avec notamment des déplacements en Bourgogne (Auxerre, Louhans-Cuiseaux). « On en fera moins que la saison dernière, précise le dirigeant canétois. La région lyonnaise et la côte d’azur sont plus proches que la région de Nantes ou d’Angers. »

« On n’aura, peut-être, un arbitrage moins orienté ! »

A l’instar de Canet-Roussillon FC, ce changement est aussi le bienvenu pour GOAL FC. « On avait exprimé le souhait de changer de poule comme toutes les saisons, a confié le président Jocelyn Fontanel au Patriote Beaujolais. Mais le football dans l’ouest restera tout aussi difficile avec de longs déplacements à gérer. On n’aura pas de derby, ça va nous changer un peu ! On n’aura, peut-être, un arbitrage moins orienté… C’est compliqué d’aller gagner dans le sud. »

Son équipe va en effet devoir se déplacer jusqu’à Nantes ou Les Herbiers. « On va découvrir une poule, c’est une bonne chose dans l’histoire du club, ajoute-t-il. Comme on dit les (longs) voyages forment la jeunesse ! » Mais surtout, GOAL FC va découvrir un autre football.

SHARE