L'US Concarneau possède le douzième budget de National 1, ce qui ne veut pas dire que le club du Finistère n'est pas ambitieux.
L'US Concarneau possède le douzième budget de National 1, ce qui ne veut pas dire que le club du Finistère n'est pas ambitieux. (Photo Benjamin Bénéat)

Les clubs professionnels se taillent la part du lion avec des budgets XXL par rapport à leurs adversaires. Même si doute subsiste encore pour le SC Bastia.

Notre rédaction a voulu faire le point sur les budgets des dix-huit clubs de National 1. Autant dire que ce sujet reste un peu tabou pour certains clubs car tous ne nous ont pas répondu ! Mais nous avons pu faire notre tableau grâce à des informations collectées auprès de plusieurs autres médias, même si quelques erreurs sont possibles notamment sur les clubs professionnels (Laval, Red Star, Créteil).

Ces trois clubs sont d’ailleurs parmi les mieux lotis en terme de finances dans un classement dominé par le Sporting Club de Bastia… pour l’instant. Car les 9 millions de budget présentés par les dirigeants bastiais mardi dernier à la DNCG comportait le maintien du statut professionnel du club, ce qui a été refusé. Ce budget pourrait donc être revu à la baisse. Les deux autres relégués (Laval, Red Star) sont fort logiquement sur le podium puisqu’ils ont encore l’importante manne financière des droits TV.

6 millions d’écart entre Sannois et le Red Star !

Derrière ces quatre clubs, on retrouve deux promus en dents longues, Grenoble Foot 38 (3,6) et SO Cholet (2,7), juste devant deux gros outsiders, l’US Boulogne (2,5) et l’USL Dunkerque (2,3). Sept clubs ont moins de 2 millions de budget parmi lesquels L’AS Lyon-Duchère (1,8), Marseille Consolat (1,5) et l’AS Béziers, respectivement quatrième, septième et huitième la saison dernière.

Enfin, l’Entente Sannois Saint-Gratien ferme la marche (1,4) soit 6 millions de moins que le Red Star ! Autant dire que cette nouvelle saison ne déroge pas à la règle, c’est vraiment le grand écart en terme de budgets au troisième niveau du football français.

Visuel @Footamateur – Reproduction interdite sans autorisation

* Le budget du SC Bastia est celui présenté à la DNCG pour repartir en National 1. Mais la perte du statut professionnel est susceptible de faire évoluer celui-ci à la baisse.

PARTAGER