Mondial de Montaigu. Les pépites du football entrent en piste

A l'image de Kingsley Coman en 2012, le Mondial de Montaigu accueille chaque année des futures pépites du football.
A l'image de Kingsley Coman en 2012, le Mondial de Montaigu accueille chaque année des futures pépites du football. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Depuis quarante-cinq ans, le tournoi de Montaigu accueille de nombreux jeunes joueurs parmi lesquels de futures stars du foot. Cette nouvelle édition ne devrait pas déroger à la règle.

Depuis 1973, et une idée un peu folle au départ, Montaigu accueille un des tournois de jeunes les plus suivis se la planète. Chaque année, de nombreux joueurs s’affrontent avec leur club ou leur sélection nationale. Certains ne joueront jamais chez les pros alors que d’autres vont devenir des stars du ballon rond à l’image de Marcel Desailly (1983), Didier Deschamps (1984), Pavel Nedved (1988), Thierry Henry (1993), Andréa Pirlo (1994), Jermaine Defoe et  Kim Kallström (1998), Jérémy Toulalan (1999), Emmanuel Adebayor et Carlos Tevez (2000), Christiano Ronaldo (2001) ou encore Karim Benzema (2004).

La liste est très longue ! Mais le Mondial de Montaigu est surtout l’occasion pour les sélections nationales et les clubs de se jauger face à des équipes qu’il ne rencontrent que très rarement… voir jamais ! L’équipe de France va par exemple affronter le Cameroun et la Chine, le Danemark va défier le Brésil et le Maroc alors que la Belgique va se mesurer aux Etats-Unis et au Japon. Recordman de victoires dans l’épreuve (9), l’équipe de France va tenter de remporter une victoire qui la fuit depuis… 2006 !

Une belle preuve que le football est universel !

En 2012, Pedro Miguel Pauleta avait été à La Chaize Le Vicomte pour le match Portugal - Etats-Unis.
En 2012, Pedro Miguel Pauleta avait été à La Chaize Le Vicomte pour le match Portugal – Etats-Unis. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Outre la découverte de jeunes talents, le Mondial de Montaigu permet à de nombreux fans de football de pouvoir assister à des rencontres de grande qualité en faisant tourner les villes qui accueillent les matchs. Cette année ce sera le tour de Mouilleron-le-Captif, Talmont Saint-Hilaire et La Chaize Le Vicomte pour le challenge des Nations. Et c’est l’occasion pour les clubs de ces communes de faire des rencontres incroyables comme ce fut le cas pour les Vicomtais en 2012 avec la venue de Pedro Miguel Pauleta, alors coordinateur des équipes de jeunes du Portugal.

Depuis quarante-cinq ans, ce sont pas moins de 66 Nations qui sont ainsi passées par Montaigu comme Israël (1976) ou encore les deux Irlande (1991) mais aussi les Iles Féroé (1997) ou l’Arabie Saoudite (1994). Une belle preuve que le football est vraiment universel.

Le programme de mardi et mercredi

 

SHARE