Le jeune milieu de terrain, Mehdi Chahiri (23 ans), révélation du National cette année avec le Red Star, jouera la saison prochaine à Strasbourg. Les deux clubs sont tombés d’accord pour un transfert et le prêt au club francilien jusqu’en juin.

Le Franco-Marocain Medhi Chahiri est passé par Grande-Synthe sa ville natale, brièvement par Lorient, par Dunkerque donc, mais c’est véritablement depuis son arrivée l’été dernier au Red Star qu’il flambe (Dunkerque et le Red Star s’affrontent d’ailleurs ce vendredi dans le match au sommet de la 20e journée de National). 

Il a déjà inscrit treize buts et délivré trois passes décisives toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. « Il a un truc en plus » , dit de lui son actuel entraîneur Vincent Bordot, dans le Parisien, qui apprécie notamment  « sa vitesse d’exécution sur 20 mètres » .  

Mais conformément aux souhaits du club francilien, relégué la saison passée de Ligue 2 et qui aspire à y remonter au plus vite, l’ex-Dunkerquois, va être prêté à l’Etoile rouge jusqu’en juin. Il n’arrivera donc au Racing que l’été prochain, lors de la reprise de l’entraînement pour la saison 2020-2021.

Medhi Chahiri occupe actuellement le 2e rang des buteurs du National avec 10 réalisations. Sur le site du club, le néo-Racingman a dit toute son impatience de découvrir la Ligue 1. « C’est un rêve d’enfant qui se réalise, jouer au plus haut niveau, c’est le souhait de tout footballeur, et là, je saute deux classes d’un coup. Je suis déjà venu à la Meinau quand le club était en National, pour encourager mon ami Denis Bouanga qui était mon partenaire en jeunes à Lorient. Je viens pour apprendre, pour grandir, pour jouer. Je me réjouis de l’ambiance de ce stade. En attendant, je vais tout faire pour aider le Red Star à monter en Ligue 2. Ce serait magnifique avant de venir à Strasbourg ».

PARTAGER