Maël Illien (Stade Briochin) à l’épreuve de la concurrence

ILLIEN Maël
Maël Illien doit faire sa place dans le onze de départ briochin. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Cette saison, Maël Illien peine à s’installer dans le onze de départ du Stade Briochin. Le milieu de terrain revient sur la concurrence et pointe la qualité de ses coéquipiers.

Tantôt titulaire, tantôt remplaçant ! C’est le quotidien de Maël Illien au Stade Briochin. L’une des recrues phares du club fait face à une très grosse concurrence. Titulaire indiscutable dans le onze des Griffons au début de saison, il a perdu peu à peu sa place suite à une blessure au dos. Avant de revenir dans la composition de départ face à Bourg Péronnas et Concarneau.

Entre les deux rencontres, l’ancien milieu de terrain de Boulogne n’était pas apparu contre Villefranche-Beaujolais. « Pendant deux mois, je n’ai pas joué. Ce n’est pas facile mentalement parce que quand on fait appel à toi, il faut que tu répondes présent» admettait le joueur de 30 ans qui a joué onze matchs cette saison.

20 ans de concurrence

A l’heure actuelle, Ahmad Allée paraît avoir une longueur d’avance sur ces coéquipiers alors qu’il était le quatrième choix cet été. Plus qu’une somme d’individualités, Maxime D’Ornano, l’entraîneur, recherche la bonne association. Pour l’instant, il ne semble pas avoir trouvé la bonne formule. Nakibou Aboubakari et Théo Bloudeau se retrouvent également dans la balance avec le milieu formé à Guingamp. Cette concurrence, Maël Illien, auteur d’un but contre Cholet, la vit bien.

« Ça fait 20 ans que je la connais. On est tous à un niveau qui nous permet de jouer. Chacun a des caractéristiques différentes. Physiquement et techniquement, il faut que tu sois là. Si les quatre milieux arrivent à chaque fois à répondre présent, c’est le principal. Il faut montrer que tu es apte à jouer sur un match de national.»

Avant St-Brieuc Maël Illien a porté les couleurs de 2 clubs de National : Concarneau et Boulogne-sur-Mer . (Photos et Montage Philippe Le Brech)

Le Stade Briochin vers un 4-3-3 ?

Même avec plus de cent matchs, Maël Illien doit continuer à prouver ses qualités et se battre pour démarrer un match. Celui qui a passé plus de sept saisons à Concarneau aurait besoin d’enchaîner les rencontres. «Il faut que je trouve le rythme, c’est compliqué de ne pas jouer, rejouer, ne pas jouer. Malgré les choix et les possibles états d’âme, il faut répondre présent. Pour moi, contre Concarneau, je l’ai fait. Mais, l’important reste la victoire, pas mes prestations.»

Avec tant de densité et le départ de Yoann Le Méhauté, un système en 4-3-3 pourrait être privilégié par l’entraîneur Briochin. A moins que le petit ailier de poche Zana Allée soit repositionné en numéro 10 ? Premier élément de réponse face au Stade Lavallois. Une chose est sûre, le joueur formé à l’En Avant Guingamp ne lâchera rien.

SHARE