Bannière stages Louza

La deuxième chambre d’appel de Bordeaux a jugé que la LFP ne pouvait empêcher Luzenac de monter en Ligue 2… cinq ans après.

Ce samedi, nos confrères de La Dépêche ont révélé que le Luzenac Ariège Pyrénées a gagné son combat devant la deuxième chambre d’appel du tribunal de Bordeaux contre la Ligue de Football Professionnel. Celle-ci a annulé le jugement du tribunal administratif de Toulouse du 6 mai 2017 ainsi que la décision de la LFP du 27 août 2014.

Ce qui veut dire que le club ariégois, devenu un symbole du football amateur, aurait dû accéder à la Ligue 2 car la LFP n’avait pas le droit de l’en empêcher. Cinq ans après. « On a été rétabli dans nos droits, c’est énorme ! nous a confié Christophe Rodriguez, le président du club. C’est une vraie réhabilitation car il faut s’imaginer tout ce qu’on a subi pendant cinq ans, notamment vis à vis de nos familles. »

Si cette décision pourrait permettre une réintégration en Ligue 2 dès cette saison, Luzenac reste les pieds sur terre. « On sait que ce serait forcément compliqué sportivement, assure le président de l’association. Pour l’instant, il faut rester prudent, surtout que ça fait remonter de mauvais souvenirs. On attend donc de voir nos avocats pour voir quelle est la marche à suivre. »

Si le club ariégeois a été lésé, la LFP a déjà saisi le Conseil d’Etat… mais ce n’est pas suspensif. Et le délai est assez long. Mais les dirigeants du LAP sont très amers. « La Ligue du Football Professionnel est trop puissante financièrement et elle fait ce qu’elle veut alors que ce n’est qu’une association de Loi 1901 » fustige Christophe Rodriguez. Réponse ces prochaines semaines… mais le camouflet pourrait être énorme pour le football français !

SHARE