Florent Pasquier et les Philibertins espèrent jouer à domicile !
L'US Philibertine reprend la tête du groupe A de DRS. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Vainqueur du match de rêve organisé par la FFF, le club de la Ligue Atlantique espère jouer à domicile car sinon ça n’aurait pas le même saveur.

« En gagnant ce jeu, on met en avant le club mais aussi la commune. Mais si on doit le faire à l’extérieur, ça n’aura pas la même saveur ! » Manuel Douillard est heureux d’avoir remporté le Match de rêve. Mais le président de l’US Philibertine s’interroge sur la suite de l’opération. « J’ai contacté la Fédé pour savoir si on serait certain de jouer à domicile, avoue-t-il. Car c’est bien si on reçoit mais si c’est le contraire, ça ne fait pas trop rêver ! »

Avec plus de 1 500 points d’avance sur le Stade Pontivyen, l’US Philibertine a donc remporté le Match de rêve à la suite de sa qualification face à l’ASI Murs Erignés (1-0). Mais le club du Sud Loire n’est pas certain de jouer à domicile… surtout que les joueurs de Baptiste Casanova ont reçu au cinquième tour. « On a joué à l’extérieur le week-end dernier donc on espère tirer Saint-Philbert, on sera sûr de recevoir le Match de rêve » assure un entraîneur de Division d’Honneur. Car le règlement de la Ligue Atlantique donne l’inversion lors du tirage au sort si un club qui a reçu au tour précédent doit rencontrer un club qui s’est déplacé… s’il n’y a pas deux niveaux d’écart !

Le Match de rêve ne ferait finalement pas rêver !

Comme le CS Sedan Ardennes en 2014, Saint-Philbert-de-Grandlieu pourrait donc jouer son match à l’extérieur. Et la probabilité est même très importante puisqu’il ne reste pas de clubs de niveau inférieur en Ligue Atlantique… et le tirage pourrait leur attribuer un des trois autres clubs de DRS ou un des sept clubs de DH. Soit dix possibilités sur seize ! Autant dire que le tirage au sort de ce mercredi va être très stressant pour les Philibertins.

« Ce serait dommage que ce soit le cas avec tout ce qu’on a fait pour gagner le vote, précise Baptiste Casanova. Les gars ont quand même été démarché les gens à l’Hyper U samedi dernier pour les faire voter. Ils ont aussi mobilisé tout leur entourage. » Si le match de rêve est un aboutissement pour le club de Loire Atlantique, il pourrait ne plus trop faire rêver dans les prochains jours… rendez-vous mercredi soir vers 20 heures !

PARTAGER