Loïc Chabas (Entraîneur Grasse)
Loïc Chabas, l'entraîneur du RC Grasse. (Photo Philippe LE BRECH)

Eliminés aux tirs au but contre Rodez (Ligue 2), le RC Pays de Grasse et son entraîneur Loïc Chabas peuvent être fier de leur prestation.

Aymen Souda a eu la qualification du RC Pays de Grasse au bout du pied. Mais le milieu de terrain grassois n’a pas réussi son tir au but, laissant Rodez finalement s’imposer au terme de la séance (5-4). Un véritable miracle, comme l’a bien décrit Didier Santini à l’issue de la rencontre.

« Je pense que la meilleure équipe n’est pas passée, a admis l’entraîneur ruthénois. Il faut être respectueux. Je suis content de la qualification mais je n’arrive pas à prendre de plaisir. Le football est ingrat, c’est la vie. Je suis déçu du match qu’on a fait. Techniquement, on est capable de faire cent fois mieux. »

Car le Rodez Aveyron football s’est fait bouger tout le match au stade de la Paoute, sans encaisser de but. « Je me suis demandé jusqu’à quand on pourrait tenir ce rythme et plus le temps passait, plus on les mettait en difficulté, a souligné Loïc Chabas, le technicien grassois. Honnêtement, je suis agréablement surpris de ce qu’on a pu produire. »

Malgré cette élimination, il a avoué éprouver « beaucoup de fierté d’avoir pu produire cette prestation ». Même si « à chaud, on est tous déçus car on méritait beaucoup mieux avec trois poteaux. Dans un match c’est rare. En plus, on a la balle de match dans les tirs aux buts. Avec le recul, je pense qu’on aura beaucoup de fierté de cette prestation, de ce parcours ». Place désormais au championnat où le RC Pays de Grasse est troisième du groupe C de National 2.

La fiche technique de Pays de Grasse – Rodez

RC Pays de Grasse (National 2) – Rodez Aveyron Football (Ligue 2) : 0-0 (4-5 TAB)
Arbitre : M. Stinat
Avertissements : Gueye (33′), Souda (80′) à Grasse
RC Pays de Grasse : Camus – Camara, Corain, Muratori – Gazzaoui, Ako, Medjan, Souda, Chatelain – Puel (Badalassi 67′), Gueye
Rodez Aveyron Football : Cibois – Vandenabeele, Boma, Senaya (Buades 83′), Mouyokolo (Raux Yao 54′) – Boissier, Rajot (Younoussa 83′), Valerio (Danger 62′) – Mendes (Corredor 62′), Pembelé

SHARE