Jean-Marc Ettori
Jean-Marc Ettori va pouvoir ouvrir le dialogue avec le nouveau Maire de Tours. (Photo Philippe Le Brech)

La commission d’appel de la DNCG a confirmé ce vendredi que le Tours FC était interdit d’accession en National 2. Un vrai coup dur pour le club.

Alors que son dossier semblait plutôt bien ficelé, la sanction d’interdiction d’accession du Tours FC en National 2 a été confirmée par la commission d’appel de la Direction Nationale de Contrôle de Gestion. Un vrai coup dur pour le club du président Jean-Marc Ettori qui paraissait pourtant avoir plusieurs atouts dans sa manche.

Ce que l’on sait, c’est que le budget prévisionnel du club avait été retoqué en première instance. Notamment car y figurait une certaine somme due par Angers SCO en cas de vente de Baptiste Santamaria. Mais certaines garanties devaient être apportées à propos de cet apport. De plus, les relations avec la municipalité s’étaient réchauffées puisque le nouveau Maire de Tours, Emmanuel Denis, est intervenu en visioconférence lors du passage du club devant la commission d’appel.

Malgré tout, celle-ci a confirmé la décision d’interdiction d’accession… ce qui va faire le bonheur du Bourges 18, deuxième du National 3 centre Val de Loire la saison dernière. Mais cela va aussi être un vrai casse tête pour la municipalité de la Préfecture du Cher qui ne s’attendait pas à avoir deux clubs en National 2, ce qui devrait être très compliqué à gérer que ce soit financièrement ou en termes d’infrastructures !

A venir : les réactions sur l’interdiction de montée du Tours FC

PARTAGER