Photo @Footamateur

Alors que la FFF souhaiterait augmenter le prix de la licence, nous avons fait le point sur les tarifs pratiqués par les treize Ligues. Et c’est le grand écart !

« Ils sont Foot ces Bretons ! » Le slogan de la Ligue de Bretagne n’a jamais été autant d’actualité. Elle pratique en effet les tarifs les plus bas pour les licences dans sept des huit catégories que nous avons recensées. Il faut tout d’abord savoir que la part fédérale pour chaque licence est de un euro (U6 à U11), de 2,20 euros (U12 à U17) et de 2,50 euros (U18 à seniors/vétérans). Chaque Ligue est donc ensuite libre de fixer ses tarifs de licence.

Et c’est vraiment le grand écart puisque les tarifs peuvent aller du simple au double… voire même plus ! La Ligue de Paris Île-de-France propose en effet sa licence vétérans à 41,75 euros alors qu’elle n’est que de 18,50 euros en Bretagne. Les Parisiens possèdent aussi la licence senior la plus onéreuse (31,55 euros) alors que l’instance francilienne est plutôt dans la moyenne concernant les catégories jeunes.

Comme la Bretagne, la Ligue Hauts-de-France pratique des tarifs assez bas, notamment chez les plus jeunes (de 4 à 7 euros de U6 à U9). Au contraire, la Ligue Centre Val de Loire propose des prix quatre fois plus important sur ces catégorie (15,97 à 17,49 euros). Elle est d’ailleurs en tête des tarifs dans toutes les catégories jeunes. Enfin, le Grand-Est est la Ligue la plus intéressante pour la licence dirigeant (10,5 euros), avec un tarif 2,5 fois moins cher que la Corse (26 euros).

 

PARTAGER