Vainqueurs du tournoi Carisport en 2019, les Canaris Nantais ont réalisé le doublé cette année, une première depuis les Girondins de Bordeaux en 2002 et 2003 (© André Paquereau).

Organisé ce week-end au May-sur-Evre (près de Cholet) après deux années de pause forcée, le tournoi Carisport réunissait douze équipes de niveau U19 national. Tenants du titre, les jeunes Nantais de Pierre Aristouy, se sont une nouvelle fois imposés, en disposant en finale de leurs homologues de l’EA Guingamp, 2 buts à 1.

Les jeunes Canaris ont débuté leur saison comme ils l’ont terminée, avec un trophée. Sacrés Champions de France U19, en juin dernier, et derniers lauréats du tournoi, les footballeurs nantais ont remporté la 30e édition de Carisport, pour la 4e fois de leur histoire, après 1994, 2015 et 2019. C’est le Stade Rennais qui est recordman des victoires dans le tournoi avec cinq succès.

Le dernier carré

Après les qualifications du samedi après-midi, disputés sur quatre sites différents, quatre formations étaient encore en lice pour disputer les demi-finales. A Saint-Léger, devant 700 personnes, c’est après l’épreuve des tirs-au-but que le FC Nantes est venu à bout des Angevins de Lamine Mbaye, après un score nul et vierge de 0 à 0. Dans l’autre rencontre disputée à Bégrolles-en-Mauges, les Bretons de Guingamp se sont logiquement imposé face à Dijon FCO (2-1).

La finale

Plus physiques que leurs adversaires du jour, les Nantais ont rapidement mis les Guingampais sous l’éteignoir. Aboubacar Camara s’est d’abord joué de la défense bretonne en contre (2’), avant que Sankoumba ne double la mise, cinq minutes après la pause (30’). Le but Léo Mimbele, inscrit dans le temps additionnel laissera cependant un petit sentiment de frustration aux Costarmoricains. « C’est un peu dommage, car il a fallu attendre d’être menés 2 buts à 0, pour commencer à jouer et poser des problèmes au FC Nantes », déclarait un peu fataliste Arthur Fillaudeau, le coach de l’EAG, après la finale.

Côté Nantais, la totalité du staff savourait ce nouveau succès, sachant aussi qu’aucune équipe n’avait réussi à faire le doublé dans le tournoi, depuis les Girondins de Bordeaux en 2002-2003 « Le trophée reste à la maison, appréciait Pierre Aristouy, l’entraîneur des jaunes qui précisait, c’est bon pour la confiance, et ça va nous permettre de bien lancer notre saison ».

FC Nantes – EA Guingamp : 2-1 (1-0) (2 x 25 mn) – Buts. Nantes : Camara (2’), Toure (30’). Guingamp : Mimbele (50’+1)

Le classement du Tournoi : 1. Nantes, 2. Guingamp, 3. Dijon, 4. Angers, 5. Le Havre, 6. Saint-Étienne, 7. Caen, 8. Paris, 9. Montpellier, 10. Rennes, 11. Brest, 12. Strasbourg.

SHARE