Mercredi matin, les dirigeants du Dijon Université Club ont découvert leurs trois minibus entièrement incendiés sur le parking où ils étaient stationnés.

Alors que les vols dans les vestiaires sont fréquents un peu partout en France, les incendies des biens des clubs sont heureusement plus rares. Mais quand ça arrive, c’est la tuile ! C’est le cas du Dijon Université Club qui a vu ses trois minibus complètement détruits dans la nuit de mardi à mercredi.

« Nous avons a été informés ce matin que les trois minibus du Dijon Université Club, Section football ont été incendiés cette nuit sur le campus universitaire de Dijon, derrière la Halle des Sports (sur le campus universitaire de Dijon), indique Denis Guvenatam, le président dijonnais dans un communiqué. Ces minibus ont été financés par la FFF et le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté il y a plusieurs années dans le cadre de la féminisation du club. Le DUC Football est un des clubs phares du Football féminin dans le département, comptant pendant plusieurs années le plus grand nombre de licenciées. »

Photo DR

« Du mal à reconstituer la flotte de véhicules ! »

Cet incendie – « qui serait apparemment d’origine criminel » – va lourdement pénaliser le club. « Ces véhicules étaient devenus indispensables lors du développement de notre club, poursuit le dirigeant du DUC Football. Ils étaient des outils de travail indispensables pour nos bénévoles au service des licenciés. Ils nous permettaient depuis plusieurs années d’accompagner les petits et grands sur tous les terrains de France et de Navarre. »

Le Dijon Université Club va donc devoir s’adapter ces prochaines semaines. « Sur les trois véhicules, le dernier était neuf et avait été financé en 2018, précise Denis Guvenatam. Les deux autres, plus anciens, étaient en excellents état malgré les quelques années. Le club aura sans nul doute quelques difficultés à reconstituer sa flotte de véhicules. » Le club va bien sûr déposer plainte afin que toute la lumière soit faite sur cet incendie.

PARTAGER