Public (Stade de Sarzeau) 2
L'an dernier, les clubs avaient su mettre en place des mesures sans former de cluster. (Photo Philippe Le Brech)

Un décret daté du 31 décembre interdit les spectateurs debout dans les stades à partir du 3 janvier et jusqu’au 23 janvier.

Alors que la dernière déclinaison des mesures sanitaires pour le sport était restée assez vague sur les spectateurs dans les stades – « selon les prescriptions en vigueur (loi et protocoles) » – une mise à jour du décret du 1er juin 2021 a été publiée cette nuit. Cela concerne notamment l’article 42 sur les établissements accueillant du public.

« Jusqu’au 23 janvier 2022 inclus, les établissements sportifs couverts, relevant du type X défini par le règlement pris en application de l’article R. 143-12 du code de la construction et de l’habitation, et les établissements de plein air, relevant du type PA défini par ce même règlement, ne peuvent accueillir du public que dans les conditions suivantes : Les spectateurs accueillis ont une place assise » est-il désormais indiqué.

Le masque obligatoire à partir de six ans !

Cela veut clairement dire qu’il est désormais interdit d’avoir des spectateurs debout dans un stade du 3 au 23 janvier. Le décret précise aussi que « la vente et la consommation d’aliments et de boissons sont interdites sauf dans les espaces où le public est accueilli pour les activités mentionnées au I de l’article 40 et dans les conditions prévues par le présent décret pour celles-ci. » Les buvettes sont donc aussi interdites jusqu’au 23 janvier.

Par ailleurs, l’article 23 concernant l’obligation de porter le masque dans les établissements accueillant du public et les enceintes sportives a aussi été modifié : l’âge « onze ans » est remplacé par l’âge « six ans ». Des mesures qui ne vont pas plaire aux clubs amateurs dont beaucoup vont reprendre dès le 8 ou le 9 janvier pour des matchs en retard.

SportEasy et Footamateur.fr sont heureux de vous avoir proposé cet article

SHARE