Enfants Football
(Image Adobe Stock)

Comme tous les mois, nous faisons le point sur les licenciés des Ligues métropolitaines. Et les chiffres sont plutôt encourageants.

C’est désormais un point que Footamateur.fr vous proposera tous les mois. Et les nouvelles sont plutôt encourageantes dans l’ensemble avec une faible perte de licenciés au niveau national (- 6,84 %). C’est surtout beaucoup moins que ce que pouvait craindre la Fédération Française de Football, qui tablait sur une baisse d’environ 10%.

Malgré la mise en place du Pass sanitaire pour les plus de douze ans, les Ligues ne perdent que très peu de licenciés. Les Pays de la Loire sont même en avance sur les chiffres de la saison dernière à la même époque (+1,66%). « C’est le football d’animation qui progresse beaucoup, précise Didier Esor, le président de la Ligue PDL. Je pense que les parents font confiances aux clubs, qui réalisent du très bon travail. Cela compense la perte de licenciés seniors, que ce soit chez les masculins et les féminines. Il faut désormais fidéliser ces jeunes licenciés. »

« La démographie, un élément très important à prendre en compte »

Globalement, ce sont les clubs des métropoles qui s’en sortent le mieux. « On a remarqué que les clubs proches des grandes villes refusent des licenciés, poursuit l’élu ligérien, qui est aussi membre du BELFA. La démographie est un élément très important à prendre en compte. » Des propos confirmés par la difficulté de certains districts ruraux, dont certains peuvent perdre plus de 15% de licenciés.

Si certaines Ligues semblent avoir une baisse plus importante, comme l’Occitanie (- 20,7%), Auvergne Rhône-Alpes (- 14,29%) ou la Méditerranée (- 13,53%), c’est surtout à cause de retard dans la saisie des licences. Avec de nombreuses animations autour du football animation, ces chiffres sont donc très encourageants et la FFF peut espérer dépasser le nombre de licenciés de la saison dernière. « On se fixe comme objectif de revenir vers le nombre de licenciés de 2019-2020, ce serait fantastique » indique Didier Esor. Rendez-vous dans un mois pour confirmer -ou non – cette embellie.

Le nombre de licenciés dans les Ligues au 8 octobre 2021

CENTRE DE GESTION2021-20222020-2021Différence%
Nouvelle-Aquitaine148 517151 616– 3 099– 2,04
Pays de la Loire146 206143 8172 389+ 1,66
Centre Val de Loire64 50366 862– 2 359– 3,53
Corse7 0617 080– 19– 0,27
Bourgogne Franche-Comté78 43278 838– 406– 0,51
Grand-Est166 374177 435– 11 061– 6,23
Méditerranée76 75888 772– 12 014– 13,53
Occitanie100 326126 512– 26 186– 20,70
Hauts-de-France178 557193 288– 14 731– 7,62
Normandie85 67188 427– 2 756– 3,12
Bretagne121 741125 182– 3 441– 2,75
Paris Île-de-France195 957206 647– 10 690– 5,17
Auvergne Rhône-Alpes174 845203 986– 29 141– 14,29
TOTAL1 544 9481 658 462– 113 514– 6,84

SportEasy et Footamateur.fr sont heureux de vous avoir proposé cet article

SHARE