Chez les jeunes ou les féminines, la décision de la FFF d’une saison blanche pour les championnats avec plusieurs phases est un vrai casse-tête.

« En ce qui concerne le cas particulier des compétitions se déroulant sur plusieurs phases (« brassages ») : dans la mesure où la dernière phase, à ce jour, soit n’a pas débuté soit ne compte que quelques matchs, il apparaît inenvisageable d’arrêter le classement au 13 mars 2020. Dès lors, pour ces compétitions en plusieurs phases, et uniquement pour celles-ci, il n’y aura ni accessions ni relégations ni champion et chacune de ces épreuves, en 2020 / 2021, sera donc composée des mêmes équipes qu’en 2019/2020. »

Le dernier point des règles propres aux championnats des Ligues et des Districts du procès-verbal du Comex de la FFF du 16 avril pose de vrais soucis aux Ligues et Districts. Car de nombreuses compétitions se déroulent en deux phases, que ce soit chez les jeunes ou les féminines. Et la deuxième phase, qui débute généralement au mois de janvier ou au mois de février, ne compte que quelques journées.

C’est le cas en Auvergne Rhône-Alpes avec le Régional 2 féminin, championnat composé en deuxième phase de deux groupes de sept équipes… qui n’ont joué que trois ou quatre rencontres. Si on s’en tient au PV du Comex, il n’y aurait donc aucune montée vers le Régional 1. Même problème avec le Régional 1 U18 avec ces quatre groupes de six équipes. LAURA Foot se trouve parmi les six Ligues qui peuvent prétendre à avoir une accession en National U19 féminin. Sauf que la deuxième phase ne compte que quatre ou cinq matchs joués selon les clubs.

En attente de précisions de la FFF

Dans de nombreuses autres Ligues, ce sont les championnats jeunes qui posent problèmes avec deux phases. Comme dans la Ligue des Pays de la Loire. « Nous attendons des précisions de la Fédération Française de Football, notamment pour ces championnats par phases qui sont particuliers » explique l’instance régionale. Car si elle devait décréter saison blanche dans ces catégories jeunes, cela sacrifierait une génération entière.

En Bretagne, les championnats Régional U16 et Régional U18, qui sont qualificatifs pour le National U17 et le National U19, ne comptent que quatre matchs joués au maximum. Certaines équipes n’ont même joué que deux matchs. Pourtant la Ligue a assuré qu’il y aura bien des accessions. « Il appartiendra à la Commission Régionale des Jeunes de voir les adaptations à réaliser en fonction des accessions ou rétrogradations des championnats nationaux » a-t-elle d’ailleurs indiqué dans son dernier procès-verbal.

Toutes les Ligues concernées par ces problèmes de championnats à deux phases se sont donc rapprochées de la Fédération Française de Football pour avoir des précisions… et peut-être éviter que le nombre de clubs mécontents soit encore en augmentation !

PARTAGER